Découvrez les modèles, produits et services BMW:

BMW dans votre pays

Sélectionner un autre pays

Smart cities. Villes intelligentes

4 MIN DE LECTURE
Quand il est question de technologie de pointe, la plupart des gens pense à la Silicon Valley. Mais loin d'Apple et Cie, des villes plutôt discrètes comme Louisville, Santander ou Songdo montrent, par des «Smart City initiatives», ou initiatives en matière de ville intelligente, que l'avenir est déjà présent.
-

Louisville: Un énorme succès grâce à des mini-applications

Louisville ne compte pas vraiment parmi les villes les plus célèbres des États-Unis. Mais cela pourrait bientôt changer: elle est en train de devenir la première ville intelligente des USA sur la base de l’application IFTTT, abréviation de «If this then that».
    
Le concept de ville intelligente automatise la vie quotidienne de la manière la plus simple, et crée une connexion directe entre Smart City et Smart Home. Ainsi, il est désormais tout à fait normal que les lampes de votre maison changent de couleur en cas d'urgence à proximité. Ou que le filtre à air se mette en route lorsque l’initiative de santé digitale détecte un changement de qualité de l'air.
    
L’organisation de grands événements est également facilitée: Si un événement majeur a lieu à Louisville, tous les citoyens reçoivent une invitation électronique, automatiquement et sans effort.

-

Santander: la fin de la recherche d’une place de stationnement

Santander, dans le nord de l'Espagne, est considérée comme l'une des premières villes vraiment intelligentes du monde. Depuis 2009, plus de 20 000 capteurs ont été répartis dans la ville. Ils résolvent divers problèmes auxquels une ville du XXIe siècle doit faire face. De manière entièrement automatique.
    
Il s’agit, par exemple, de l’irrigation des parcs. Des capteurs mesurent l’humidité du sol. S’il est trop sec, les arroseurs sont activés. Les lanternes ne s’allument que lorsqu'un piéton passe à côté. Ainsi, jusqu’à 80% des coûts d’électricité peuvent être économisés. Et même les poubelles envoient une notification au service de nettoyage de la ville lorsqu’elles sont pleines. Mais le plus révolutionnaire est probablement la mobilité intelligente qui contrôle les places de stationnement dans les centres-villes étroits.   

Des capteurs utilisent un champ magnétique pour enregistrer si l'emplacement en question est occupé ou non, puis dévient le trafic en conséquence. Il n'est donc pas étonnant que Santander soit devenu la vitrine mondiale des projets de ville intelligente.

-

Songdo: Quand le salon devient centre de commande

Songdo est un quartier d'Incheon, une ville de plusieurs millions d'habitants en Corée du Sud. Contrairement à Louisville ou Santander, la technologie intelligente a déjà été prise en compte lors de la planification du quartier.
    
Lorsque les résidents emménagent, il leur suffit de brancher le câble Internet, et ils sont en réseau. Toutes sortes de capteurs et de caméras dans la maison permettent de communiquer avec les voisins et les magasins. Vous pouvez donc demander du sucre à l'appartement d'à côté sans vous déplacer. Ou bien réserver vos vacances dans une agence de voyage depuis votre canapé, par vidéoconférence.
   

Même es coiffeurs vous conseillent sans même que vous ailliez à vous rendre au salon. A Sondgo, vous ne pouvez plus oublier aucun rendez-vous non plus. Une unité de commande centrale vous rappelle, en temps utile, votre cours particulier ou votre rendez-vous chez le dentiste. Ces technologies ont-elles un effet négatif sur les contacts sociaux? De nombreux nouveaux cafés et parcs pourraient se vider à l’avenir. Car la maison est simplement l’endroit le plus confortable.

-

Copenhague: la ville la plus heureuse du monde

Il n'est pas surprenant qu'une ville comme Copenhague puisse désormais s'appeler Smart City. Ce n'est pas pour rien que l’on dit que les personnes les plus satisfaites du monde habitent au Danemark. Mais la capitale va encore plus loin.
   

Avec des solutions IdO telles que le Smart Lightning, le Smart Traffic Management, le Waste Management et l’Intelligent Building Management, l’objectif est d’atteindre un niveau d’émission de CO2 neutre d’ici à 2025, et d’intégrer une place de marché pour l’échange de données, ce que l’on appelle le City Data Exchange. L’objectif: permettre à chacun, qu’il s’agisse de particuliers, d’entreprises ou de secteurs publics, de proposer ou d’obtenir des données, allant des statistiques démographiques aux données sur la qualité de l’air.
    
Toutes les informations sont disponibles de la même manière, pour tous. Une vision qui pourrait faire exploser le développement des villes, à tous égards: cela pourrait, par exemple, aider à trouver l’emplacement optimal pour un nouveau commerce en fonction de la démographie du quartier, du pouvoir d’achat et de la situation concurrentielle.
    
Une application Smart City doit également aider les habitants à optimiser leur utilisation des modes de transport en enregistrant la consommation de carburant, le nombre de calories brûlées ainsi que le temps de déplacement nécessaire pour ensuite analyser ces données et les optimiser. Voilà comment mener une vie décontractée. À Copenhague, on semble savoir que le progrès ne rend pas seulement plus efficace, mais également heureux à long terme.

-

Et qu’en est-il du pays d’origine de BMW?

La protection des données étant un sujet majeur en Allemagne, la collecte de données est également très limitée. Néanmoins, il existe de nombreux projets de villes intelligentes en Allemagne visant à rendre les villes plus intelligentes.
    
Reutlingen, par exemple, a installé des capteurs qui mesurent les flux de circulation et les données environnementales ainsi que des balises dans tout le centre-ville. Ces capteurs de proximité localisent les visiteurs du centre-ville qui ont téléchargé gratuitement l’application «smaRT city Reutlingen» et leur fournissent automatiquement les offres et informations des différents magasins à proximité desquels ils se trouvent. De manière totalement anonyme, bien entendu.
Berlin aussi a montré de grandes ambitions avec son projet de logement "Future Living Berlin" présenté à l’IFA. Un complexe immobilier en réseau et respectueux de l'environnement se composant de 69 appartements. Les futurs résidents sont une image de notre société: du jeune couple au retraité.
    
Chacune des unités est équipée des technologies les plus modernes. Des cellules solaires fournissent un circuit d'énergie et de chaleur auto-suffisant tandis que des capteurs calculent l'incidence de la lumière et le moment de la journée pour garantir une lumière optimale. Et même les robinets et les poignées de porte fonctionnent de manière entièrement automatique grâce à des détecteurs de mouvement, ce qui devrait être particulièrement apprécié des personnes âgées.
Que ce soit Santander, Songdo ou Berlin. Chacune de ces villes prouve que la numérisation des villes peut avoir un impact positif sur le vivre-ensemble, l’environnement et la santé. Nous attendons donc avec impatience les prochains grands projets. Peut-être même dans votre ville!

CONNECTÉ À L’ESSENTIEL

BMW ConnectedDrive.

En savoir plus
Cookies

Nous utilisons des cookies pour optimiser votre visite sur ce site et l’améliorer en continu selon vos besoins. Veuillez cliquer sur « Cookies » pour obtenir des informations détaillées concernant leur utilisation sur ce site. Si vous cliquez sur « J’accepte », les cookies seront activés. Si vous ne souhaitez pas les activer, vous pouvez refuser en cliquant ici . Vous pouvez modifier les paramètres à tout moment dans l’onglet «Cookies».