Découvrez les modèles, produits et services BMW:

BMW dans votre pays

Sélectionner un autre pays

Film d’action pour jouer

5 MIN DE LECTURE

Need for Speed Payback et la jumelle numérique de la BMW M5:

L'édition actuelle de l'expérience ultime de jeux de course met le joueur au volant d'une flotte de voitures virtuelles de rêve. Et en exclusivité derrière le volant de la BMW M5. Une visite chez les développeurs.

Cela ne ressemble pas à un espace de travail lorsque vous entrez dans le foyer du Kvarnbergsgatan 2 à Göteborg, en Suède. La salle rappelle davantage un bar d'hôtel: un style scandinave dépouillé, un comptoir en bois et en métal sur lequel se dessinent les contours d'un fantôme. Si l'on doit fêter quelque chose ici, il y a vraiment de quoi trinquer. Mais sinon, c'est dans cette espace bien conçu que l’un des jeux de course de voitures les plus populaires au monde est développé: Need for Speed. Bienvenue dans le studio du développeur de jeux Ghost.

Jeux de course avec une touche traditionnelle

Le berceau de Need for Speed: Les studios de développement de Ghost à Göteborg.

Need for Speed est une franchise de longue date dans le monde des jeux vidéo. Vingt-trois ans se sont écoulés depuis l’apparition du premier titre, toute la série comptant désormais 24 titres. Ghost appartient à Electronic Arts qui est grâce à ce jeu l'une des cinq plus grandes sociétés de jeux au monde.

Le temps de développement de jeux comme Need for Speed Payback est considérable. Des centaines de personnes et d'innombrables métiers participent à son développement. «Il se passe environ deux ans et demi entre les premières idées, les ébauches et leur parution», explique Will Graham, responsable de la marque chez Need for Speed.

Finie l'époque où ces jeux ne se trouvaient que dans les chambres de garçons à la maison – si jamais cela a été le cas. Le joueur moyen a 35 ans. Rien qu'en Allemagne, un quart des joueurs ont plus de 50 ans. «C'est vraiment maintenant un phénomène de génération», déclare Graham.

Nous avons des joueurs qui déjà adolescents jouaient à Need for Speed. Maintenant, ce sont des adultes et ils se lancent dans des courses contre leurs propres enfants. C’est génial.
Will Graham

Senior Brand Manager de Need for Speed

NFS – Le plaisir de conduire avec 80 modèles virtuels

En jouant à Need for Speed, le temps par tour réalisé a peu d'importance. Il s'agit plutôt des films d'action pour jouer, criblés de folles poursuites en voiture. Le plaisir consiste avant tout à tuner et à modifier votre flotte de véhicules personnels.

Dans la première partie de Need for Speed, vous aviez le choix entre neuf véhicules. Aujourd'hui, on compte 80 répliques qui ressemblent aux modèles réels dans les moindres détails. C'est à Heidi Klinck et Bryn Alban que l'on doit cette ressemblance parfaite. Ils sont responsables de la flotte - en plus de la BMW M5, le jeu actuel compte également une BMW M4 GTS, une BMW X6 M et plusieurs modèles de gamme de la BMW M3.

Le fait que les véhicules aient l'air si réalistes dans le jeu doit beaucoup à la puissance de calcul des ordinateurs et consoles comme la PS4 et la Xbox.

«En plus, je ne travaille qu'avec des perfectionnistes», déclare Heidi Klinck en riant. Cette canadienne est Lead Vehicle Artist et, par conséquent, une autorité tout aussi perfectionniste en ce qui concerne l'apparence des véhicules.

1 / 3
Au bureau d'un programmeur Need for Speed dans le Ghost Developer Studio.
Au bureau d'un programmeur Need for Speed dans le Ghost Developer Studio.
La ligne de départ des jeux de course de Need for Speed: un aperçu dans les coulisses du studio de développement de Göteborg.
Le centre créatif du studio de développement Need for Speed fait penser à un hôtel design.

Une image numérique pour les jeux de course

Il a fallu six mois pour créer une image numérique d'un véhicule pour le jeu de course. Les programmeurs et les concepteurs ne disposent pas toujours de toutes les données qu’ils souhaiteraient avoir. Mais vous ne le remarquerez pas dans le modèle final.

Toutes les personnes passionnées par les jeux et la conduite s'intègreront parfaitement dans l'équipe de développement – mais quels véhicules conviennent à la série Need for Speed? «C'est une question difficile», dit Graham. «Les gens se passionnent pour des automobiles très différentes. Pour certains, il s'agira d'une super voiture de course incroyablement chère. Pour les autres, ce sera peut-être leur première voiture. Bien qu'ils l'aient vendu des années auparavant, ils peuvent la conduire à nouveau sur l'écran et la tuner comme ils l'auraient souhaité à l'époque.»

Dans le jeu actuel, le joueur se trouve dès les premières minutes, d'abord dans le rôle de l'épouse des trois personnages jouables, au volant d'une nouvelle BMW M5 bleu foncé. Dans aucun autre jeu de course automobile, vous n'aurez la possibilité de pourchasser la limousine de 600 ch sur l'asphalte. Après seulement quelques minutes, vos mains sur la manette seront moites et humides, au moment où le développement de la puissance lors de l'accélération ne sera plus seulement visible sur le tachymètre, mais se manifestera également par le vrombissement sonore sortant des haut-parleurs et le défilement rapide du paysage.

Bryn Alban déclare avec enthousiasme: «Bien sûr, un véhicule comme la BMW M5 est parfaitement adapté à ce jeu: non seulement d'un point de technologique, mais grâce à tout ce qu’elle a sous le capot. Mais la M5 est aussi synonyme, au premier regard, de puissance, de plaisir de conduire et d'action.»

Des chiffres et des faits

6 mois
C’est le temps qu’il faut pour créer un véhicule.

2,5 ans
C’est la durée pour développer un nouveau jeu de course de la série Need for Speed.

108 milliards de dollars
C’est la somme dépensée pour développer des jeux vidéo partout dans le monde.

Cookies

Nous utilisons des cookies pour optimiser votre visite sur ce site et l’améliorer en continu selon vos besoins. Veuillez cliquer sur « Cookies » pour obtenir des informations détaillées concernant leur utilisation sur ce site. Si vous cliquez sur « J’accepte », les cookies seront activés. Si vous ne souhaitez pas les activer, vous pouvez refuser en cliquant ici . Vous pouvez modifier les paramètres à tout moment dans l’onglet «Cookies».