5 conseils essentiels pour votre rodage voiture

6 min de lecture
Votre voiture neuve est prête pour son premier trajet : la peinture brille, elle sent bon le neuf, mais vous vous demandez : qu’est-ce que le rodage voiture ? À quoi faut-il faire attention ? Nous répondons à toutes vos questions dans ce guide.

14. juin 2019

Vous venez d’acheter une voiture, elle est garée devant votre garage. Avant de prendre le volant, d’attacher votre ceinture et de faire tourner le moteur, il y a certaines choses à prendre en considération. Les experts BMW vous les rappellent ici, vous donnent des conseils pour votre nouvelle voiture et vous expliquent pourquoi il n’est plus nécessaire de changer l’huile moteur après 1 000 km. Des recommandations.

La check-list

Avant d’effectuer un premier trajet avec une voiture neuve
Télécharger ici
1

Se familiariser avec sa voiture neuve

Quel que soit le modèle, vous trouverez assez facilement les clignotants et le klaxon. Mais de nombreux composants et fonctions varient d’un constructeur à l’autre, d’une génération de véhicules à l’autre. Prenez le temps de découvrir votre nouvelle voiture. Commencez par lire le livret de bord qui vous sera d’une grande aide. Il apporte les réponses aux questions les plus courantes.

Il est important de se familiariser avec sa voiture neuve pour des raisons non seulement de confort, mais aussi de sécurité. Vous êtes pris dans un embouteillage, il y a une file de voitures derrière vous, et là, vous vous demandez : mais où est l’interrupteur des feux de détresse ? Pour éviter de se retrouver dans une telle situation, sachez où sont les principaux équipements et commandes de votre véhicule : l’interrupteur de dégivrage du pare-brise arrière, le(s) gilet(s) jaune(s), le triangle de signalisation, la trousse de premiers secours…

Avant de prendre la route, vous devez être en mesure de répondre aux questions suivantes :

  • Où sont et comment remplir les réservoirs de carburant, d’huile moteur, de lave-glace, de liquide de refroidissement et éventuellement d’AdBlue ?

  • Où trouver les indications concernant la pression des pneus ?

  • Où sont la roue de secours, le kit dépannage et l’outillage de bord ?

  • Comment fonctionnent les assistants d’aide à la conduite de ma nouvelle voiture ?
Seule une position assise correcte rend possible une sécurité maximale.
Peer-Oliver Wagner

en charge de l’ergonomie chez BMW

2

Position assise et autres ajustements : réglage de votre voiture neuve

Le confort en toute sécurité, comment bien s’asseoir ? Être tendu ou recroquevillé derrière le volant peut nuire à la concentration. Aussi, prenez le temps de bien régler le siège conducteur de votre voiture.

Voici comment trouver la meilleure position assise :

  • La bonne distance entre le siège et les pédales est celle pour laquelle votre genou est légèrement plié lorsque vous appuyez sur le frein ou l’embrayage.
  • Concentrez-vous sur la route : réglez la hauteur du siège de façon à bien voir la route et le tableau de bord.
  • Soyez assis, ne vous penchez pas : réglez le dossier du siège pour être assis le plus droit possible. Votre tête sera maintenue proche de l’appui-tête et vos épaules seront en contact avec le dossier : vous n’aurez pas à tendre vos bras.
  • Maintenez une distance d’environ 30 cm entre le volant et le torse. Cela laisse suffisamment d'espace à l’airbag pour se déployer, au cas où. Vous aurez trouvé la meilleure position assise en termes de sécurité quand vos épaules touchent le dossier lorsque vous posez votre poignet sur le volant. Quand vous roulez, laissez vos mains dans la même position que les aiguilles d’une horloge à 9h15.
  • La position de l’appui-tête est souvent négligée. Idéalement, le haut de l'appui-tête doit se trouver au même niveau que le haut de vos oreilles et le plus près possible de votre tête, à condition que vous puissiez bien tourner la tête par-dessus votre épaule.
  • Enfin, réglez les rétroviseurs extérieurs et intérieur en fonction de votre position assise. Il doit être facile d’estimer les dimensions du véhicule à partir de ce que vous voyez dans les rétroviseurs extérieurs. Parallèlement, votre champ de vision doit être aussi large que possible, avec la ligne d’horizon positionnée au milieu des rétroviseurs extérieurs. Assurez-vous de mémoriser tout potentiel angle mort.
  • N’hésitez pas à continuer à ajuster vos réglages une fois les premiers kilomètres effectués. C’est en roulant que vous verrez ce qu’il faut améliorer.

Plusieurs fonctions sont au départ paramétrées par défaut. La fonction mémoire, par exemple, que l’on retrouve dans certains équipements. Entrez l’adresse de votre domicile dans le GPS. Connectez votre mobile au système multimédia de la voiture et conservez-le comme favori dans vos réglages. Réglez également la climatisation sur la température souhaitée. Enfin, configurez les assistants d’aide à la conduite selon vos besoins. Vous pouvez régler par exemple la sensibilité du radar anti-collision.

3

Des lunettes de soleil aux chaînes : les accessoires essentiels.

Toute nouvelle voiture doit être équipée d’un triangle de signalisation et d’une trousse de premier secours, de même que d’un gilet jaune pour chaque passager.

Il est aussi fortement recommandé d’avoir un disque de stationnement.

Deux autres accessoires peuvent se révéler très utiles. Nous vous conseillons ainsi d’avoir toujours une paire de lunettes de soleil à portée de main, dans la boîte à gants par exemple. Un soleil trop bas augmente le risque d’éblouissement, ce qui a déjà entraîné de nombreux accidents.

Second accessoire important pour bénéficier d’une bonne visibilité : un grattoir. Si la température est descendue sous 0° C pendant la nuit, le pare-brise de votre véhicule sera recouvert d’une pellicule de givre. Or, prendre le volant avec un pare-brise gelé n'est pas seulement dangereux, c’est aussi passible d’une amende, dont le montant s’élève à 55 €.

Si vous roulez sous la neige ou sur des routes verglacées, pensez à vous équiper également :

  • de chaînes, surtout pour les trajets en montagne ;

  • de câbles de démarrage et de gants, si la batterie lâche ;

  • d’une bidon supplémentaire d’antigel pour le système de lave-glace ;

  • d’une pelle, en cas de fort enneigement (elle vous sera utile pour sortir d’une place de parking enneigée), ainsi que d’une couverture et d’un thermos si vous deviez rester bloqué.
Évitez de dépasser les limites de votre véhicule sur les premiers kilomètres. C’est valable pour le moteur, la transmission, les freins, les pneus et les charges supplémentaires.
Torben Flenner

Chef d’équipe Livraison Véhicules, BMW Welt

4

Rodage voiture : comment faire ?

De nombreux conducteurs se demandent si un rodage voiture neuve est  toujours nécessaire ou si les avancées technologiques permettent de s’en dispenser. La réponse ? Oui et non…

Le rodage moteur a longtemps été un passage obligé. Et c’est toujours le cas : évitez de conduire en sur régime les 2 000 premiers kilomètres. Les experts recommandent un maximum de 3 500 tr/min et 150 km/h pour les moteurs diesel et de 4 500 tr/min et 160 km/h pour les moteurs essence. Vous laissez ainsi suffisamment de temps au moteur et à la transmission pour s’ajuster. Une fois les premiers 2 000 km atteints, vous pouvez progressivement accroître la vitesse et augmenter le régime. Il est particulièrement dangereux de pousser un moteur froid à l’extrême. Et ce, pendant toute la durée de vie du véhicule et non pas uniquement sur les premiers kilomètres. De même, abstenez-vous d’éteindre le moteur après l’avoir fortement sollicité ; laissez-lui le temps de refroidir en roulant à allure modérée sur quelques kilomètres.

Pendant la phase de rodage, n’oubliez pas de prendre en compte ce qui suit :

  • Sur les 300 premiers kilomètres, l’adhérence des pneus n’est pas à son maximum. En cause, un produit utilisé pendant le processus de fabrication et qui doit être complètement éliminé (il le sera après avoir roulé 300 kilomètres). Ajustez votre conduite en conséquence pour éviter les accidents ;

  • Les freins ne sont pas pleinement efficaces sur les 500 premiers kilomètres. En effet, il faut que les disques et les plaquettes s’ajustent. Dès lors, conduisez prudemment ;

  • Les amortisseurs et ressorts ont également besoin de temps pour être complètement efficaces. Aussi, évitez de pousser votre voiture au maximum sur les 1 000 premiers kilomètres.

Si de nombreux conseils sont toujours valables pour les nouveaux moteurs, Il est une opération qui, avec les voitures neuves, n’a plus lieu d’être : changer l’huile moteur après les 1 000 premiers kilomètres. En tout cas, souvenez-vous de ces recommandations lorsque, plus tard, vous changerez ces équipements individuellement.

5

Bien conserver ses papiers

Le rodage voiture ? Coché. Les accessoires ? Coché. Il ne vous reste plus qu’à vous occuper des papiers. Dans chaque pays, il existe un document officiel pour les voitures. En France, par exemple, c’est le certificat d’immatriculation, encore appelé carte grise. Si vous êtes en possession de ce document, vous êtes le propriétaire du véhicule. Veillez à avoir ce certificat d’immatriculation sur vous à chaque fois que vous prenez le volant. Il vous sera demandé, de même que votre permis de conduire et l’attestation d’assurance, à chaque contrôle routier par les forces de l’ordre. Mais la réglementation varie d’un pays à l’autre.

Assez parlé de paperasse. Bonne route avec votre nouvelle voiture !

Animations: Johanna Noack

Parfaitement équipée en toutes occasions.

Accessoires originaux BMW.

En savoir plus