Road trip californien en 9 étapes

10 MIN DE LECTURE
Le rêve californien pour les gourmets : le Golden State fusionne les influences culinaires du monde entier. Rejoignez-nous en Californie pour un road trip en 9 étapes, de San Francisco à Los Angeles en passant par Big Sur.
Journée culinaire en compagnie de l’acteur Brad Moore.

Des sushis hawaïens et des « croissants créatifs » : ce ne sont que deux des nombreuses tendances culinaires qui conquièrent le monde depuis Los Angeles et San Francisco.

Les deux métropoles partagent non seulement l'amour de la bonne nourriture, mais également la Highway 1 : cette route de rêve sur la côte ouest est, à juste titre, la numéro 1 des routes nationales de Californie, grâce à son emplacement spectaculaire, ses paysages et ses délices. Au moins quatre jours seront nécessaires pour vous emmener sur cette route de 935 km lors de votre voyage californien.

L'acteur Brad Moore se met en route dans la BMW Série 4 Cabriolet du Golden Gate Bridge à Hollywood. Montez à bord et découvrez sur cette route les destinations culinaires phares de la Californie. Avec des escales sur des plages de rêve et des panoramas sur le littoral mythique de Big Sur.

Road-trip en Californie : nos arrêts au Golden State

Leif Hedendal est un chef californien de San Francisco. Il nous montre les trésors culinaires de la région. Dont le Gospel Flat Farm Stand de Mickey, un fermier sympathique.

Des légumes aux « cochons heureux », tout est naturel ici. Micky et sa famille misent sur la culture biologique des aliments et l'honnêteté de leurs clients. En effet, ils vendent dans leur stand de ferme situé à proximité de la Highway 1 leurs produits 24h/24 sur la base de la confiance. Et cela se passe comme ceci : les clients choisissent des légumes et des aliments, les emballent, les pèsent, enregistrent leurs achats au poste de paiement puis placent l'argent dans la boîte.

Dans le four à bois derrière la maison, Micky et sa famille cuisent du pain et préparent des mets à partir des produits frais des champs. Ce soir, le chef Leif assume ce rôle. Il sert un menu préparé à partir d'ingrédients de la ferme et d'herbes cueillies.

Savourez dans la vidéo un dîner à la ferme.

De la terre à la vigne
De la terre à la vigne
De la terre à la vigne
De la terre à la vigne

De l'espace au vignoble : José Hernandez était astronaute à la NASA et le premier Mexicain à aller dans l'espace. Depuis l'ISS, il avait une vue unique, même sur la Californie.

Nous rendons visite à José en French Camp, Stockton. Il y cultive des vignes dans la propriété de sa famille. Le raisin récolté sert ensuite à produire du champagne.

Découvrez dans la vidéo le viticulteur de l'espace :

Du champagne aux fruits de mer
Du champagne aux fruits de mer

Nous mettons le cap sur les fruits de mer. La baie de San Francisco est le terrain de chasse du capitaine Frank. Le pêcheur nous emmène en mer. Nous préparerons nous-mêmes notre déjeuner aujourd'hui.

Sur terre, le capitaine Frank nous emmène au Swan Oyster Depot, une institution de la ville. Huîtres, crevettes, moules et écrevisses fraîchement pêchées sont ici sur les étals depuis 1912. L'établissement a depuis toujours été très prisé. Les 18 places du restaurant de Kevin Sancimino et de son père Steve sont très demandées. - tout comme les plats qui ne sont pas au menu. Demandez le sashimi sicilien ou l'assiette de fruits de mer « Maverick ».

Préparez la prise du jour dans la vidéo :

De bateau à la côte
De bateau à la côte
De bateau à la côte
De bateau à la côte

San Francisco a disparu depuis longtemps du rétroviseur lorsqu'un repère apparaît à l'horizon : depuis 1872, le phare de Pigeon Point ouvre la voie aux marins. La tour de 35 mètres de haut remplit son rôle encore aujourd'hui. L'immeuble résidentiel des gardiens sert désormais d'auberge de jeunesse.

La plage se trouve à quelques pas. En empruntant la passerelle en bois derrière le phare, vous pourrez observer les baleines grises lors de leur migration. Vous pouvez également faire de la randonnée à travers la forêt voisine et ses séquoias millénaires.

Depuis le phare, le road trip traverse la Californie et passe par la ville de Carmel by the Sea. Carmel est la porte d'entrée de Big Sur, la section la plus célèbre de la Highway 1.

Le magnifique phare : Pigeon Point.

La route zigzague dans Big Sur sur les falaises et à travers les forêts. Derrière une des centaines de courbes, le sujet photo le plus populaire de Big Sur se révèle à nous : le pont de Bixby.

Le pont en béton de 79 mètres de haut enjambe la Bixby Creek depuis 1932. La construction représentait un grand défi. Les travailleurs ont acheminé le matériel sur des routes côtières provisoires et ont tiré chaque sac de ciment à l'aide de lanières sur l'échafaudage. Jusqu'à aujourd'hui, le Bixby Bridge, long de 218 mètres, offre une expérience de conduite unique.

Quatre miles plus tard, nous traversons l'embouchure de la Little Sur River. Le ruisseau se fraie un chemin vers l'océan Pacifique entre les bancs de sable et les rochers. Peu après, la Highway 1 quitte la côte et se faufile à travers la nature sauvage, dans la vallée de la Big Sur River.

Des roues aux vagues
Des roues aux vagues
Des roues aux vagues
Des roues aux vagues

Dans l'arrière-pays, on aspire à la fraîcheur du Pacifique. Ne manquez donc pas la bifurcation vers la Pfeiffer Beach ! La plage se trouve un peu en dehors des sentiers battus du Pfeiffer Big Sur State Park.

Au sud de l'office Big Sur Station, la Sycamore Canyon Road non signalée s'éloigne de la Highway 1. Elle descend jusqu'à la côte sur trois kilomètres. Le parking ne se trouve qu'à quelques pas de la plage.

Le Keyhole Rock est l'accroche-regard de la Pfeiffer Beach. Les vagues et les marées ont creusé la pierre. Aujourd'hui, les vagues et les rayons de soleil inondent le creux du rocher : un véritable moment Instagram.

À l'extrémité nord de la plage, un autre spectacle naturel nous attend : la roche contenant du manganèse a coloré le sable en violet. La baignade est ici réservée aux courageux. Même en plein été, la température de l'eau dépasse rarement les 16 degrés..

À voir absolument : Keyhole Rock à Pfeiffer Beach.

Il est grand temps de reprendre des forces ! Nous recommandons : burger avec vue.

Nous faisons une halte au Nepenthe Restaurant. En plus des hamburgers, du steak, du poulet grillé et de la salade de betterave californienne, le restaurant propose une spécialité particulière : vues panoramiques depuis la terrasse sur la côte et les Santa Lucia Mountains.

Le restaurant lui-même est un régal pour les yeux. Il a été conçu par un élève du légendaire architecte Frank Lloyd Wright. L'ambiance rappelle un bar de plage des Caraïbes. Sur les derniers kilomètres qui nous séparent de Los Angeles, nous profitons une fois de plus du spectacle qu'offre la Highway bordant la côte, tandis que l'air marin traverse nos cheveux.

Vue magnifique et délicieux barbecue en terrasse du Nepenthe Restaurant.
De la carte routière à la carte des menus
De la carte routière à la carte des menus
De la carte routière à la carte des menus
De la carte routière à la carte des menus

Comme la moquette dans les maisons, la métropole aux quatre millions d'habitants s'étend jusqu'à l'horizon. Deux habitants nous attendent déjà dans la ville pour nous faire découvrir la partie la plus savoureuse de Los Angeles.

Chaises en bois de chêne, murs en béton et tapisserie faite main : c'est dans cette ambiance que Ray Garcia s'empare de la cuisine mexicaine. La culture culinaire du voisin du sud est omniprésente à Los Angeles.
Broken Spanish est le nom du restaurant où Ray Garcia réinterprète les traditions culinaires de son pays natal.


Mais le chef aime également la street food mexicaine traditionnelle. Depuis son enfance, Ray Garcia préfère manger dans le marché couvert 5 Puntos. Vous pourrez y déguster des tacos, des burritos, des quesadillas et beaucoup de viande. Ici on applique le principe « du nez à la queue ». Cela signifie que toutes les parties de l'animal sont utilisées. Dans Los 5 Puntos, il ne s'agit pas d'une tendance culinaire moderne mais d'une tradition. Les vapeurs et les parfums de la cuisine ouverte envahissent tout le marché.

Découvrez la street food mexicaine dans la vidéo

Des tacos au bols de Bibimbap
Des tacos au bols de Bibimbap
Des tacos au bols de Bibimbap
Des tacos au bols de Bibimbap

Cecilia Hae-Jin Lee nous accueille à Union Swapmeet Market. La coréenne est auteure de livres de cuisine. Les tendances culinaires et la cuisine sont sa passion. En 2017, elle ouvre son propre restaurant, le Nabi, sur le marché d'East Hollywood.

Sa recette : Cecilia mélange la cuisine traditionnelle coréenne et mexicaine. Elle appelle son style de cuisine Fast casual. Nous goûtons. les tortas coréennes avec du porc, les quesadillas remplies de kimchi ou les bols bibimbap donnent envie de revenir.

Dégustez la création coréenne-mexicaine dans la vidéo :

ATHLÉTIQUE.

La BMW Série 4 Cabriolet.

En savoir plus