BMW i8 : pionnière, icône et classique du futur

5 min de lecture
Qui peut prétendre avoir atteint le statut d’icône avant même la fin de sa vie active ? La BMW i8, assurément. En 2014, elle a été la première voiture de sport hybride rechargeable produite en série. Elle est aujourd’hui synonyme de durabilité et continuera à faire impression comme vecteur d’innovation pendant longtemps encore. Retour en arrière sur un pan d’histoire de l’esprit pionnier.

Le 17 novembre 2020

Qu’est-ce que ce son ?

Vous pouvez également écouter cet article sur Changing Lanes, le podcast officiel de BMW. 

Outre des articles lus à voix haute, Changing Lanes vous propose chaque semaine de nouveaux épisodes remplis d’infos exclusives sur les thèmes de la technologie, du lifestyle, de l’automobile et bien plus encore... Présentés par Sara et Jonathan. 

Retrouvez Changing Lanes et abonnez-vous sur toutes les principales plates-formes de podcasts.

La BMW i8 combine de nombreux attributs uniques : voiture de sport, Coupé ou Roadster, pionnière, créatrice de marque, innovatrice, design avant-gardiste. Un modèle classique typique du futur.
Marc Thiesbürger

Communication et politique
BMW Group Classic

Cette fois, c’est fini. Terminé. La production de la BMW i8 a été arrêtée. Les passionnés de voitures retiennent discrètement une larme, mais les responsables du BMW Museum et les gardiens de l’immense collection de voitures du BMW Group Classic sont ravis d’accueillir une nouvelle venue essentielle. Une voiture qui, par son élégance et sa force innovante, continue à éclipser quasiment tous les véhicules plus récents – et ce, pas uniquement parmi les modèles de sport.

Vecteur d’innovation et classique en devenir

Marc Thiesbürger du BMW Group Classic ne doute pas que la voiture de sport hybride rechargeable de BMW (➜ Lisez également : Le grand comparatif des voitures électriques) ne sera pas oubliée de si tôt. « La BMW i8 combine de nombreux attributs uniques », explique l’expert de l’histoire de l’entreprise : « voiture de sport, Coupé ou Roadster, pionnière, créatrice de marque, innovatrice, design avant-gardiste. Un véritable classique du futur ».

Le design de la BMW i8 était futuriste lorsque la production a débuté en 2014 – et l’est toujours aujourd’hui. Des signes de vieillissement ? Le modèle BMW électrique sport en est bien loin. Bien au contraire : qu’il s’agisse de la BMW i8 Coupé ou de la BMW i8 Roadster, ces deux modèles représentent aujourd’hui encore une vision de la voiture de demain. La conception aérodynamique sophistiquée de la BMW hybride remonte au concept car BMW Vision Efficient Dynamics, qui a été présenté au public lors du Salon international de l’automobile (IAA) 2009 à Francfort, en Allemagne.

La BMW i8 dans la version de série était dotée d’un capot avant plat, de rideaux d’air (ou « Air Curtains ») dans la jupe avant, d’un dessous de caisse habillé et de conduits d’air entre les feux arrière et l’encadrement de pavillon. Le résultat : un coefficient de pénétration dans l’air (Cx) de seulement 0,26. Le concept car de 2009 comportait des portes papillon, un système hybride rechargeable et une transmission intégrale – et tous ces éléments se retrouvaient également sur la version de série, qui a roulé sur les routes au printemps 2014.

1 / 6
Tout a commencé avec le concept car BMW Vision EfficientDynamics. Il a été présenté en avant première au Salon de l’automobile de Francfort en Allemagne 2009. À bord : toutes les technologies qui allaient plus tard mettre la BMW i8 en avant.
Tout a commencé avec le concept car BMW Vision EfficientDynamics. Il a été présenté en avant première au Salon de l’automobile de Francfort en Allemagne 2009. À bord : toutes les technologies qui allaient plus tard mettre la BMW i8 en avant.
La production en série de la voiture hybride a débuté en 2014. Une voiture de sport qui pouvait être rechargée par un câble ? Une véritable innovation !
Au départ, la BMW i8 était disponible en version Coupé, mais à partir de 2017, elle fut également disponible en version Roadster, ou BMW i8 Cabrio. Toutes deux avait un point commun : le moteur de la BMW électrique i8 doté de la technologie de moteur TwinPower Turbo pour un plaisir de conduite sans limite.
La BMW i8 a également inspiré des artistes : Thomas Scheibitz a conçu la bmw sport hybride en 2019 selon sa propre conception.
La BMW i8 a également fait bonne figure sur circuit. Dans la série des voitures de course électriques de Formula E, la voiture de sport hybride a été utilisée comme voiture de sécurité.
En 2020, la BMW i8 entre au musée. Et là, la voiture électrique au design marquant a rejoint les ancêtres légendaires de l’histoire des modèles BMW.

Puissante et économe en ressources

En parlant de rouler : le premier véhicule BMW hybride rechargeable a combiné le meilleur de deux mondes : il allie le plaisir de conduire (➜ Lisez également : L'histoire du slogan BMW) et des performances exceptionnelles, qui sont l’essence même d’une voiture de sport, à la technologie d’une motorisation électrifiée, respectueuse des ressources et de l’environnement. Parce qu’il n’existe pas un moteur unique pour la BMW i8 – après tout, le système d’entraînement de ce modèle BMW i8 sport est composé d’un moteur à combustion et d’un moteur électrique (➜ Lisez également : 12 moteurs BMW d'exception).

Ici, le moteur à combustion doté de la technologie BMW TwinPower Turbo transfère sa puissance aux roues arrière, tandis que le moteur électrique entraîne les roues avant. En d’autres termes : c’est une transmission intégrale. Une traction élevée est donc toujours garantie – et aussi nécessaire. Grâce au couple de 250 Nm du moteur électrique et de 320 Nm du moteur à combustion, la BMW i8 offre des valeurs de voiture de sport lorsqu’elle est lancée. En même temps, la voiture de sport hybride peut, si on le souhaite, rouler jusqu’à 120 km/h en mode électrique – et donc localement sans émissions. En résumé, grâce à cette avancée de pionnier, ce modèle délivre des performances de voiture de sport, mais avec seulement la consommation d’une petite voiture.

Le moteur électrique a d’abord fourni une puissance de pointe de 96 kW (131 ch), puis de 105 kW (143 ch). En combinaison avec le moteur à essence trois cylindres, cela donne une puissance du système de 275 kW (374 ch) pour la BMW électrique i8. Cela a permis d’obtenir des valeurs inférieures à cinq secondes pour l’accélération standard à 100 km/h (➜ Lisez également : De 0 à 100). Tout aussi importante : l’autonomie purement électrique de la BMW i8 de plus de 50 kilomètres dans le cycle d’essai réglementaire.

Durable à tout point de vue

Le châssis et la carrosserie ne sont pas moins révolutionnaires que le concept de motorisation. La cellule passagers est en matière plastique renforcée de fibres de carbone (PRFC) et est combinée avec un châssis en aluminium : conception allégée à la perfection. En outre, les ingénieurs de BMW ont réussi à obtenir une répartition parfaite de la charge par essieu avec un rapport de 50:50. Et comme la batterie est située à un point bas et au centre, le centre de gravité du véhicule est lui aussi très bas – et le plaisir de conduite en est d’autant plus élevé.

La BMW i8 a également prouvé une chose : la construction d’une voiture de sport et la durabilité (➜ Lisez également : Les meilleures idées de recyclage) ne sont pas incompatibles. Les matériaux utilisés comprenaient du cuir tanné avec un extrait de feuilles d’olivier, des textiles innovants contenant des granulés de polyester conçus, entre autres, à partir de PET recyclé et de l’aluminium, obtenu en majeure partie par recyclage. Ce n’est pas encore suffisant ? Lors de son lancement sur le marché, la BMW i8 a été le premier véhicule de série au monde à être équipé de phares laser. Ceux-ci permettent de réduire considérablement la consommation d’énergie du système d’éclairage. Le principal avantage, bien sûr, est que l’augmentation de la puissance lumineuse améliore la sécurité de conduite.

« La première dans son genre »

Et la conclusion après six ans de production ? Elle nous est donnée par Marc Thiesbürger de BMW Group Classic, qui résume ainsi l’importance de la BMW i8 : « Nous pouvons déjà être sûrs aujourd’hui que cette BMW deviendra un classique du futur grâce à ses nombreuses caractéristiques uniques, qui sont combinées en elle pour la première fois. Dans 20 ans, on dira qu’elle a été la première dans son genre. »

Photos/Vidéo : BMW ; Auteure : Nils Arnold