Comment fonctionne une voiture électrique

7 min de lecture
Que signifie « préclimatisation », que sont les BMW Points, et comment tirer le meilleur parti de la batterie ? Pour savoir comment fonctionne une voiture électrique, voici dix astuces s’adressant aux conducteurs de voitures électriques et hybrides rechargeables.

Le 15 décembre 2020

Activer les notifications push

Mobilité innovante, futures tendances captivantes et tours/minute élevés : Inscrivez-vous dès maintenant pour être informé des dernières actualités.

Abonnement réussi.

Abonnement échoué.

Si vous avez besoin d'aide, suivez le lien pour obtenir de l'aide.

Les trucs et astuces, ce sont de petits conseils qui représentent désormais une discipline à part entière sur les réseaux sociaux. Ces conseils peuvent être des solutions créatives imaginées par des champions de l’improvisation afin de régler des problèmes du quotidien ou des situations « d’urgence ». D’autres sont issus de l’expérience d’utilisateurs avec des produits ou des procédés techniques. Une fois sur Internet, ils se diffusent souvent en s’améliorant et en s’affinant grâce à l’intelligence collective. Les trucs et astuces peuvent faciliter le quotidien dans pratiquement n’importe quel domaine de la vie. Encore faut-il les connaître. D’où cette simple question : existe-t-il des trucs et astuces aussi pour l’électromobilité (➜ Lisez également : À savoir : les différents types de voitures électriques) ? Réponse : oui. Nous avons établi une liste de dix astuces destinées aux conducteurs de voitures électriques (dont certaines s’adressent aussi aux pilotes de modèles hybrides rechargeables). Nous l’avons nommé simplement : Comment fonctionne une voiture électrique. Voyons cela !

1) Itinéraire en voiture – dans la détente

L’autonomie des batteries électriques s’est fortement améliorée et continue sans cesse de progresser. La plupart des véhicules électriques offrent aujourd’hui une autonomie de plus de 300 kilomètres, ce qui permet de circuler aisément au quotidien. Pour les trajets plus longs, par exemple pour les vacances, il faut être prévoyant : une petite planification s’impose afin d’éviter toute déconvenue. Toutefois, vous pouvez le faire tranquillement dans votre fauteuil à l’aide d’un organisateur de voiture, par exemple My BMW App. Associée à l’offre de service BMW Charging, elle permet de connaître le réseau transrégional de stations de recharge publiques de divers fournisseurs. Un réseau qui ne cesse de se développer et inclut des stations de recharge rapide. Vous pouvez envoyer les données directement à votre voiture. À son bord, vous pouvez ensuite chercher une borne de recharge combo CCS, à courant alternatif ou à courant continu, et même consulter des informations pratiques telles que le type de prise, les horaires d’ouverture ou la disponibilité.

2) Recharge rapide : 80 pour cent suffisent

Recharger la batterie de la voiture sur des bornes rapides à courant continu est pratique. C’est même indispensable pour les longs trajets. La batterie se recharge alors que vous vous détendez en prenant une pause-café. En 10 minutes, une borne de recharge rapide d’une puissance de 150 kW fournit à la batterie de la BMW iX3 l’énergie électrique correspondant à 100 kilomètres d’autonomie supplémentaire selon le WLTP (➜ Lisez également : WLTP : nouvelle ère, nouvelles règles). Et en 34 minutes environ, la recharge peut aller jusqu’à 80 pour cent. Sur de longues distances, avec des recharges sur des bornes rapides, la durée du voyage diminue nettement si vous rechargez toujours la batterie à 80 pour cent seulement (➜ Lisez également : Tout savoir sur la recharge d’une voiture électrique). Le système de navigation vous indique en plus le café dans lequel vous pourrez patienter à proximité de la borne de recharge de véhicules électriques. Autre point fort : vous pouvez à tout moment consulter les cycles de charge précédents dans My BMW App. Vous pouvez notamment recevoir une notification quand la batterie du véhicule est entièrement rechargée.

3) Préclimatisation : préparer au mieux son départ

Un mot compliqué pour un effet simple : la préclimatisation signifie que l’état de charge de la batterie rechargeable (➜ Lisez également : Le cycle de vie d’une batterie pour véhicule électrique) et la température de l’habitacle sont portés à des valeurs optimales avant de prendre le départ. En effet, la climatisation de la voiture pendant le trajet consomme de l’énergie électrique, ce qui réduit l’autonomie. C’est pourquoi il est préférable de rafraîchir ou de réchauffer l’habitacle pendant la recharge, par exemple quand votre voiture est branchée sur votre wallbox. Vous pouvez régler les paramètres correspondants via le menu du véhicule ou via My BMW App. Avec cette dernière, même pas besoin d’aller jusqu’à votre voiture. La température de fonctionnement idéale de la batterie, l’état de charge souhaité et la température intérieure qui vous convient sont atteints à l’heure de votre départ.

Émissions de CO2 0 g/km (cycle combiné)
Consommation de carburant 0 l/100 km (cycle combiné)
La consommation d'énergie 17,8-17,5 kWh/100 km (cycle combiné)

4) Échanger des informations, exploiter l’intelligence collective

Ceux qui roulent en électrique font partie des pionniers de la mobilité du futur (➜ Lisez également : Comprenez-vous ce qu’est la nouvelle mobilité ?). Et entre pionniers, les échanges sont intenses. C’est ainsi que de nombreux forums et blogs ont été créés par la communauté autour de la BMW i3. Les propriétaires et conducteurs du premier modèle tout électrique de BMW y partagent leurs diverses expériences. Il y a pratiquement toujours une personne qui a déjà répondu à une question épineuse ou résolu un problème spécifique. Une intelligence collective dont chacun peut profiter. Ce sont des retours d’expérience concernant un modèle particulier de véhicule électrique ou hybride rechargeable, mais aussi l’infrastructure de recharge : de nombreux conducteurs de voitures électriques bien informés donnent leurs conseils d’expert pour la planification d’un long trajet, ou partagent des infos sur une borne de recharge pour voiture électrique qui vient d’être mise en service ou qui le sera bientôt.

5) BMW Points : conduire en électrique, cumuler des points

Cet élément de notre liste pour savoir comment fonctionne une voiture électrique s’adresse exclusivement aux propriétaires des modèles hybrides rechargeables du BMW Group. Le premier programme de primes au monde de ce genre récompense les conducteurs de véhicules hybrides rechargeables pour leur conduite zéro émission. Un point est offert pour chaque kilomètre parcouru en mode électrique. Dans une zone à circulation restreinte ou une autre zone définie comme eDrive Zone, l’utilisation du mode tout électrique rapporte même le double de points. Selon le nombre de points acquis, les participants au programme de primes peuvent convertir ceux-ci en crédit sur des bornes de recharge. BMW Points s’utilise via My BMW App.

6) Style de conduite : maîtrise totale de l’autonomie

Si les deux types de motorisation sont différents, les véhicules électriques et conventionnels suivent le même principe : on va plus loin en adoptant une conduite anticipée et à vitesse modérée. Si vous roulez par exemple à 110 km/h seulement sur autoroute, au lieu de 130, l’autonomie de la voiture électrique peut sensiblement augmenter. Le style de conduite est la variable la plus importante pour atteindre une conduite électrique efficace. Dans le trafic urbain, avec ses nombreux arrêts et démarrages, il est même possible de récupérer de l’énergie. En effet, la récupération, toujours lorsque vous levez le pied de l’accélérateur, transforme l’énergie cinétique en électricité, qui est stockée dans la batterie rechargeable. Au final, ce sont des kilomètres supplémentaires d’autonomie.

7) Récupération : qui freine gagne, du courant pour rouler

BMW dote la BMW iX3 entièrement électrique et les futurs modèles hybrides rechargeables d’une nouvelle fonction : la récupération adaptative. Pendant le processus de freinage, l’énergie cinétique du véhicule est transformée en énergie électrique, qui alimente la batterie. Le terme adaptatif signifie que l’intensité de la récupération d’énergie au freinage est adaptée aux conditions de circulation, déterminées à l’aide des données de navigation et des capteurs des systèmes d’assistance à la conduite (➜ Lisez également : Les principaux systèmes d’assistance à la conduite en résumé). Par exemple, à l’approche d’un carrefour, d’une limitation de vitesse exigeant de ralentir ou d’un véhicule qui roule devant vous, la récupération se renforce. À l’inverse, quand la voie est libre, la voiture active la fonction croisière dès que vous levez le pied de l’accélérateur. En outre, en mode D, vous pouvez choisir manuellement l’un des niveaux de récupération proposés. Et si vous mettez le levier sélecteur en position B, la récupération est accrue grâce à une fonction déjà présente sur la BMW i3.

8) Batterie et température : rester cool et éviter les extrêmes

Vous devez savoir que, d’une manière générale, la température est un facteur extérieur déterminant pour les performances et la capacité d’une batterie. Vous pouvez le constater avec un smartphone : par des températures très élevées ou très basses, il se met à consommer beaucoup plus d’énergie que d’habitude ou les performances de sa batterie se dégradent. Dans un véhicule à motorisation électrique, l’influence de la température est limitée grâce à des stratégies de fonctionnement optimisées de climatisation de la batterie.

9) Avantage de la pompe à chaleur : des kilomètres en plus dans l’air

Comment augmenter l’autonomie de votre voiture électrique ? La réponse est facile : si vous coupez un maximum de consommateurs électriques dans votre voiture, le courant économisé est disponible pour rouler plus longtemps. C’est avant tout la climatisation de l’habitacle qui, par nature, est gourmande en énergie. Une pompe à chaleur permet de délester le système de chauffage, c’est pourquoi sur la BMW iX3, par exemple, c’est une caractéristique de la voiture disponible de série. Quand il fait froid, son utilisation peut vous permettre de faire quelques précieux kilomètres supplémentaires, sans renoncer pour autant au confort du chauffage.

10) Rester informé et utiliser les bonnes sources

Si vous avez opté pour un modèle de la gamme de voiture électrique BMW, l’information est pour vous une ressource presque aussi importante et précieuse que l’électricité. La technologie progresse à grands pas, l’infrastructure pour les véhicules électriques se transforme et s’améliore à grande vitesse. En tant que conducteur d’une BMW entièrement ou partiellement électrique, le site Web BMW Charging est incontournable. C’est le cas également de notre autre site : BMW.com. Sur ce dernier, nous abordons les aspects les plus divers et les dernières évolutions dans le domaine de l’électromobilité, toujours avec compétence, de manière à la fois détaillée et divertissante (➜ Lisez également : Sous la loupe : 10 mythes sur les voitures électriques).

Auteure : Frank Giese ; Animations : Glenn Harvey