Bleu, violet, rouge : l’histoire du logo BMW M

5 min de lecture
M1, M3 ou M5 – ces désignations de modèles utilisées par la sous-marque BMW M sont aussi célèbres que les couleurs du logo M. Qui est responsable de l’identité d’entreprise chez BMW et qui choisit ces couleurs ? Nous vous l’expliquons.

Le 22 septembre 2020

Activer les notifications push

Mobilité innovante, futures tendances captivantes et tours/minute élevés : Inscrivez-vous dès maintenant pour être informé des dernières actualités.

Abonnement réussi.

Abonnement échoué.

Si vous avez besoin d'aide, suivez le lien pour obtenir de l'aide.

Qu’est-ce que ce son ?

Vous pouvez également écouter cet article sur Changing Lanes, le podcast officiel de BMW. Outre des articles lus à voix haute, Changing Lanes vous propose chaque semaine de nouveaux épisodes remplis d’infos exclusives sur les thèmes de la technologie, du lifestyle, de l’automobile et bien plus encore... Présentés par Sara et Jonathan. Retrouvez Changing Lanes et abonnez-vous sur toutes les principales plates-formes de podcasts.

Les fans d’automobile savent bien que le « M » de BMW M signifiait à l’origine « Motorsport », soit « Sport automobile » en allemand. Mais qu’en est-il des couleurs choisies pour démarquer la branche sportive de BMW ? Si le bleu bavarois rappelle le logo BMW original (➜ lisez également : Le logo BMW : signification et histoire), d’où viennent le violet et le rouge ? Et comment le logo M a-t-il vu le jour ? Nous nous sommes plongés dans les archives du BMW Group Classic pour le découvrir.

© BMW Group Archiv
BMW M Logo Motorsport (1973)

Les couleurs de BMW M GmbH, un projet communautaire

Chaque succès s’accompagne d’un mythe. Le logo et les couleurs de BMW M ne font pas exception à la règle. En 1972, les collaborateurs de BMW suivants ont participé au choix des couleurs du design pour le département de sport automobile de BMW : Jochen Neerpasch (ancien directeur de la compétition et co-directeur de BMW Motorsport GmbH), Wolfgang Seehaus (ancien designer d’intérieur chez BMW) et Manfred Rennen (ancien designer d’extérieur chez BMW).

L’entreprise BMW M GmbH a vu le jour en 1972. Dédiée aux produits sportifs de la marque BMW, elle s’appelait alors encore officiellement BMW Motorsport GmbH. Depuis 1993, son nom est BMW M GmbH. 

Le nouveau département sportif devait en premier lieu regrouper les engagements de BMW dans le domaine de la compétition afin de les professionnaliser. Cet effort devait s’accompagner d’une unification de l’image d’entreprise, la fameuse « corporate identity ». Un schéma de couleurs marquant devait constituer la base de cette nouvelle image. C’est Wolfgang Seehaus, designer, qui s’est notamment chargé de cette mission : il a imaginé la combinaison de couleurs BMW M mariant le bleu, le violet et le rouge.

« Le bleu symbolise BMW, le rouge le sport motorisé et le violet le lien exceptionnel qui les lie. »

-

Le logo BMW M : un symbole ayant valeur de marque

Marc Thiesbürger, historien de l’automobile et du sport motorisé du groupe BMW, a retrouvé diverses sources dans les archives de l’entreprise et peut compter sur les déclarations de nombreux témoins du passé encore en vie. Selon lui, la combinaison de couleurs choisie peut s’expliquer ainsi : le bleu symbolise BMW, le rouge a vraisemblablement été inspiré par l’entreprise Texaco et le violet résulte du mélange des deux couleurs précédentes, un choix pragmatique. Interrogé sur la « légende Texaco », il l’explique ainsi : « Le rouge de Texaco s’est très vraisemblablement glissé dans les couleurs de BMW Motorsport malgré le fait que les négociations de sponsoring avec cette entreprise aient échoué à la fin de l’année 1972, de sorte que l’affaire n’a finalement jamais été signée. »

L’historien de BMW juge néanmoins cette explication plausible, puisqu’en 1972 déjà, le designer Wolfgang Seehaus intégrait déjà le logo de Texaco aux projets visant la conception de voitures de course. Divers dessins conservés dans les archives du groupe BMW le prouvent. Et ceci à une époque où BMW participait à des courses automobiles avec le soutien de Castrol – dont le logo est notoirement vert. Selon Marc Thiesbürger, il était d’une part inhabituel d’anticiper l’utilisation de la couleur rouge, les négociations portant sur une éventuelle collaboration ne faisant que débuter. Mais d’autre part, il s’agissait peut-être de flatter l’égo de ce partenaire en puissance et d’essayer ainsi de le convaincre de s’associer à BMW.

© BMW Group Archiv
Dessins de Wolfgang Seehaus pour la BMW 3.0 CSL

Le collègue de Wolfgang Seehaus et designer Manfred Rennen a par ailleurs clairement laissé entendre qu’il avait lui aussi participé à la conception des couleurs du logo BMW M. Néanmoins, Marc Thiesbürger ne dispose pas de documents historiques confirmant cette hypothèse. Et alors que Jochen Neerpasch a confirmé cette « légende Texaco tenace », Manfred Rennen a démenti le fait que Texaco ait joué un rôle dans la définition des couleurs.

Première de la BMW 3.0 CSL sur le circuit

Wolfgang Seehaus a également choisi cette combinaison de couleurs en raison du bon contraste qu’elle assurait sur les photos en noir et blanc. C’est du moins l’explication de l’ancien directeur du sport automobile de BMW, Jochen Neerpasch. Pour sa part, l’entreprise BMW M communiquait sur ce sujet ainsi : « Le bleu symbolise la marque BMW, le rouge le sport motorisé et le violet le lien exceptionnel qui les lie. » Suffit de remplacer le violet par du bleu foncé pour se rendre compte à quel point cette déclaration n’a rien perdu de son actualité de nos jours.

Le choix des couleurs BMW M est aussi simple que génial. Rarement une combinaison de couleurs a généré autant de valeur et de reconnaissance pour une marque.
Marc Thiesbürger

Responsable de la communication et de la politique du BMW Group Classic

Les trois couleurs du logo M se sont vite retrouvées sur les voitures de course du constructeur. Le design marquant en couleurs a fêté sa première officielle sur un circuit en 1973, sur la voiture de course BMW 3.0 CSL. Ce choix vaudra à la BMW M3, cette icône de la marque, le surnom de « voiture rayée ». Selon Jochen Neerpasch, c’est le graphiste externe à l’entreprise Pierre Mendell qui est responsable du design final de cette voiture de sport, en collaboration avec le designer de BMW Manfred Rennen. À ce jour, les véhicules du département responsable des voitures de compétition portent toujours les célèbres couleurs BMW M, bien qu’en différentes variantes de forme et de présentation.

© BMW Group Archiv
© BMW Group Archiv
© BMW Group Archiv
© BMW Group Archiv
© BMW Group Archiv
© BMW Group Archiv
© BMW Group Archiv
© BMW Group Archiv
1 / 7
BMW 3.0 CSL (1973)
BMW 3.0 CSL (1973)
BMW M1 Procar (1979)
BMW M3 Groupe A (1987)
BMW M3 GTR (1993)
BMW M3 GT2 (2010)
BMW Z4 GT3 (2015) & BMW 3.0. CSL (1973)
BMW M8 GTE (2017)

Dans ce contexte, un point est souvent oublié : l’univers chromatique BMW M en bleu, violet et rouge existe depuis plus longtemps que l’association de ces couleurs et du M. En effet, alors que ces couleurs se retrouvent seules sur les modèles BMW M depuis 1973, la lettre M ne fait partie du logo que depuis la présentation de la BMW M1 en 1978. Cette voiture est la première à avoir été développée par BMW M GmbH. À partir de cet instant, les trois couleurs et le M deviennent indissociables et servent de signe de reconnaissance sur toutes les voitures BMW M. Pour ses activités de sport automobile, BMW utilisait le logo BMW depuis 1973 déjà, avec les segments ordonnés tout autour comme ici. Selon Jochen Neerpasch, le design de ce premier emblème BMW du sport automobile est l’œuvre de l’agence graphique suisse Müller.

La puissance BMW M Power aussi dans le logo

La conception de ce sigle BMW utilisé à partir de 1978 s’explique ainsi : les trois bandes rappellent la lettre M an. L’inclinaison est censée représenter la vitesse et le dynamisme des modèles BMW M. C’est le studio de design Italdesign dirigé par Giorgio Giugiaro qui s’est chargé de la conception de logo. Un sigle BMW légendaire, également connu sous le nom de « M Giugiaro ».

Aujourd’hui encore, les trois bandes de couleur BMW M marquent l’image de BMW M GmbH, respectivement de BMW M Motorsport.
Marc Thiesbürger

Responsable de la communication et de la politique du BMW Group Classic

Pendant des années, le design du logo M et de la bande M a connu un développement prudent. Cela fait longtemps que le violet s’est mué en bleu foncé. La dernière refonte de l’identité d’entreprise date de mars 2020. Depuis, le logo de communication de BMW M n’arbore son nouveau look que pour la communication de la marque. L’aspect tridimensionnel a été abandonné. Le symbole BMW apparaît en deux dimensions et se concentre sur les quatre couleurs bleu ciel, bleu foncé, rouge et blanc pour le M.

© BMW Group Archiv

Œuvre pionnière de BMW M

L’histoire de la création de logo pour BMW M et du choix des couleurs a plusieurs facettes. Mais une chose est certaine : le designer de BMW Wolfgang Seehaus a joué un rôle de premier plan dans ce contexte. Et son collègue Manfred Rennen a au moins participé à la conception du design des trois bandes. En outre, il est certain que la premier sigle BMW dédié au sport automobile est l’œuvre de l’agence de graphisme Müller. Quant au design rayé de la voiture de course, il a été imaginé par le studio Pierre Mendell. En d’autres termes : il s’agissait d’un projet mené à plusieurs mains.

L’expert du BMW Group Classic Marc Thiesbürger ajoute : « On peut considérer la création et l’utilisation des couleurs BMW M comme une œuvre pionnière en matière d’identité d’entreprise. » Il en veut pour preuve que les couleurs et le logo M n’ont été développés que prudemment, sans s’éloigner fortement du design de base des années 1970. Il n’y avait d’ailleurs aucune raison de le faire puisque tout le monde sait désormais que le logo M représente les modèles sportifs de BMW depuis des décennies.

D’où proviennent les couleurs et le logo de BMW M ?

Le bleu, le violet et le rouge de BMW M sont le fait de l’ancien responsable du sport automobile Neerpasch et des designers de BMW Seehaus et Rennen. Le premier emblème BMW du sport motorisé a été conçu par l’agence Müller, le design final de la voiture de course par le studio Pierre Mendell. Le logo M a été imaginé par Italdesign de Giugiaro.

Auteure : Nils Arnold ; Fotos : BMW Group Archiv