Que veut dire BMW ?

3 min de lecture
Que veut dire BMW ? Outre le plaisir de conduire ? Quelle est la signification du sigle BMW ? Comment cet acronyme a-t-il vu le jour ? Découvrez ici l’histoire de la marque BMW.

L’acronyme BMW signifie Bayerische Motoren Werke (fabrique de moteurs de Bavière). Ce nom d’entreprise fait d’une part référence à l’origine de BMW : l’actuel État libre de Bavière, le plus grand Land d’Allemagne. D’autre part, il rappelle l’offre de produits d’origine de BMW AG : des moteurs destinés à divers domaines d’utilisation.

L’actuelle Bayerische Motoren Werke AG plonge ses racines dans l’entreprise Rapp Motorenwerke GmbH, qui construisait des moteurs d’avions depuis 1913. Pendant la Première Guerre mondiale, Rapp livrait les forces aériennes de l’Empire allemand. Les automobiles ne jouaient encore aucun rôle notable pour la majorité de la population. Les longs trajets étaient alors effectués en train.

BMW naît de Rapp Motorenwerke

Le siège principal de Rapp Motorenwerke était à Munich – tout comme celui de la fabrique d’avions de Gustav Otto, où les moteurs étaient montés dans les appareils. En 1916, l’entreprise Otto fait faillite, permettant aux Bayerische Flugzeugwerke AG (BFW) de voir le jour. Peu après, en 1917, Rapp Motorenwerke décide de s’appeler Bayerische Motoren Werke GmbH. L’origine de BMW dans l’entreprise Rapp se reconnaît aussi à son logo.

En 1918, le site de l’usine BMW était encore en rase campagne. Aujourd’hui, le BMW Group Classic réside à la Moosacher Straße à Munich, dans un imposant édifice.

Histoire de la marque BMW : le nom BMW disparaît provisoirement

En août 1918, les Bayerische Motoren Werke sont transformées en société par actions. La fin de la Première Guerre mondiale met toutefois un terme à la construction de moteurs pour avions. Le Traité de paix de Versailles interdit en effet à l’Allemagne ce type d’activités. BMW se spécialise alors dans les freins pour les chemins de fer. Le succès est tel que la société berlinoise Knorr-Bremse AG prend la majorité de BMW en 1920. Elle l’intègre et la déplace à Munich. Les Bayerische Motoren Werke ne sont alors plus une entreprise autonome. Leur disparition ne sera toutefois que de courte durée.

Les Bayerische Motoren Werke dans les années 1970. La photo montre un changement d’équipe à l’usine de Munich-Milbertshofen.

La deuxième fondation de BMW

En 1922, le grand investisseur et pionnier de l’aviation Camillo Castiglioni, actionnaire majoritaire de Knorr-Bremse AG, entre en scène dans l’histoire de BMW. Il achète le nom d’entreprise BMW et reprend la construction de moteurs, les collaborateurs, les installations de production et le logo. Il transfère le tout dans les Bayerische Flugzeugwerke AG (BFW).

La même année, l’entreprise déménage dans les ateliers des BFW de la Lerchenauer Straße, reprenant le nom de Bayerische Motoren Werke AG. Le nom BMW fait ainsi son retour dans le registre du commerce.

Un espace de vente de BMW à Berlin, en 1929.

BMW AG est donc le successeur juridique de BFW AG. La centrale du groupe et l’usine principale du BMW Group se trouvent toujours sur le site des BFW de Munich-Milbertshofen. Le constructeur d’avions n’a toutefois pas entièrement disparu : la date de fondation des BFW, le 7 mars 1916, est considérée comme la date de naissance officielle de BMW.

En 1923, la première moto BMW, la R 32, arrive sur le marché. Elle est suivie en 1933 de la BMW 303, la première automobile entièrement développée par la marque. À la fin de la Deuxième Guerre mondiale, BMW met un terme à la production de moteurs pour l’aviation.

Découvrez les entreprises à l’origine de BMW dans notre galerie

1 / 8
Production chez Rapp Motorenwerke à Munich. À partir de 1917, l’entreprise s’appelle Bayerische Motoren Werke GmbH.
Production chez Rapp Motorenwerke à Munich. À partir de 1917, l’entreprise s’appelle Bayerische Motoren Werke GmbH.
Les Rapp Motorenwerke étaient spécialisées dans les moteurs destinés aux avions militaires.
La fabrique d’avions de Gustav Otto installait les moteurs de l’entreprise Rapp dans ses appareils.
Le fondateur de l’entreprise Gustav Otto devant l’une de ses machines.
L’entreprise berlinoise Knorr-Bremse a rejoint BMW en 1920 et a déménagé à Munich. La photo montre la production de compresseurs de freins en 1947.
Grand actionnaire de Knorr et pionnier de l’aviation, Camillo Castiglioni a cédé les droits du nom BMW aux Bayerische Flugzeugwerke BFW, activités de construction de moteurs incluses.
En 1917, le site de l’entreprise Bayerische Flugzeugwerke BFW était encore situé aux portes de la ville de Munich.
Aujourd’hui, le site de Munich-Milbertshofen abrite le siège principal de BMW AG, avec le célèbre quatre-cylindres et le BMW Welt (à gauche devant).

Que signifie BMW ?

L’acronyme BMW signifie Bayerische Motoren Werke (fabrique de moteurs de Bavière). BMW est née en 1917 de l’entreprise munichoise Rapp Motorenwerke. En 1920, elle est intégrée à Knorr-Bremse AG. En 1922, succédant aux Bayerische Flugzeugwerke AG, fondées en 1916, elle redevient Bayerische Motoren Werke AG. 1916 est donc l’année de fondation de BMW.

Autres articles BMW explained

OUR BRANDS. OUR STORIES.

Le BMW Group Classic.

En savoir plus