Road trip USA : que faut-il emporter ?

9 min de lecture
Rien ne vaut la sensation de liberté ressentie à l’occasion d’un road trip – à condition de ne rien oublier. Si vous planifiez un road trip aux États-Unis, vous tombez bien, car nous sommes là pour vous aider. Voici une liste des objets indispensables à emporter.

12. juillet 2019

Le paysage américain est aussi hétérogène que son peuple. Champs, métropoles, déserts, montagnes sont tous reliés par de longues routes qui serpentent à travers les différentes régions. Le meilleur moyen de les admirer est donc de suivre ces dernières. Rédigez votre check-list de voyage et bouclez votre ceinture, car vous allez avoir envie d’emprunter ces itinéraires pittoresques. Mais pour apprécier la beauté naturelle des États-Unis, vous allez devoir planifier et soigneusement faire votre valise. Afin de vous aider, nous avons établi une check-list de voyage avec tous les indispensables pour un road trip. Relaxez-vous et profitez du voyage !

La check-list

Les indispensables pour un road trip à travers les USA
Téléchargez ici
1

Road trip USA : Les essentiels pour la route

Cette liste prend tout en compte. En fonction de la voiture utilisée, il est possible que certaines choses ne vous soient pas utiles.

  • Votre permis et la « carte grise » US ou un certificat d’assurance et d’immatriculation, s’il s’agit d’une location. Il n’est absolument pas nécessaire de posséder un permis international pour rouler aux États-Unis, mais c’est fortement recommandé (sauf si vous êtes canadien ; dans ce cas, vous pouvez utiliser votre permis de conduire canadien partout aux États-Unis). Même dans les États où les permis étrangers sont acceptés, vous pouvez être confronté à des difficultés étant donné que toutes les informations ne sont pas en anglais.

  • Une photocopie de votre police d’assurance automobile et les numéros des personnes à contacter.

  • Le manuel d’utilisation de votre voiture.

  • Une roue de secours ou un kit de réparation des pneus.

  • Un kit d'urgence : un câble de démarrage, deux bâtons lumineux, un gilet réfléchissant, un poncho d’urgence pour la pluie, un triangle de signalisation, un sifflet, une jauge de pression, un brise-vitre et de l’essence. Sur certains tronçons, les stations-service sont peu nombreuses et éloignées les unes des autres. Cela devrait vous aider à faire face aux éventuels aléas.

  • Un peu d’argent liquide.

  • Un tournevis, quelques pinces et une clé anglaise. Assurez-vous de ne pas les ranger dans votre sac cabine.
  • Un câble auxiliaire pour connecter votre téléphone au système audio de la voiture, même si celle-ci n’offre pas de connexion sans fil. Pour les pros : un adaptateur Bluetooth auxiliaire pour une connexion sans fil.

  • Un câble USB pour connecter votre téléphone à une batterie externe ou à la voiture.

  • Un grattoir et des gants si vous voyagez pendant la saison froide.

  • Soit une carte papier, soit un bon GPS avec toutes les cartes dont vous avez besoin. Assurez-vous de les télécharger avant de partir, car vous n’aurez pas toujours de connexion réseau sur la route. Se perdre au milieu de nulle part n’est pas agréable, et il y a beaucoup de coins perdus aux États-Unis.
2

La base de toute liste de voyage : les bagages

Avec les vêtements de rechange habituels, le déodorant et la brosse à dents, il y a des objets que vous serez content de trouver si vous en avez besoin :

  • Une paire de lunettes de soleil. Une bonne paire de lunettes peut s’avérer précieuse, en particulier si vous effectuez un voyage en Californie, ou si vous traversez un autre État ensoleillé. Une casquette ou une visière peut être une alternative ou un complément utile.

  • Un pull-over de rechange ou un châle et une couverture : même en été, il est possible d’être surpris par le froid la nuit dans certains endroits, par exemple à Sacramento en Californie. Au mois d’octobre, les températures peuvent descendre jusqu’à 13 °C dans cette région. Les villes les plus froides au mois d’août se trouvent le long de la côte Pacifique, notamment à Seattle et à San Francisco.

  • Une serviette et un maillot ou un short de bain. C’est particulièrement important si les Grands Lacs figurent sur votre itinéraire de voyage ; il serait dommage de ne pas piquer une tête dans un des plus grands lacs d’eau douce au monde.

  • Une veste multi-usages.

  • Des chaussures adaptées à différents types de météo (chaussures de randonnée, claquettes, etc.).

Les cinq plus pittoresques itinéraires de voyage en Amérique

Découvrez notre galerie
1 / 6
L’axe routier Pacific Coast Highway : des denses forêts vertes de l’ouest de l’État de Washington aux magnifiques plages du sud de la Californie. Parcourir la Pacific Coast Highway en entier du nord au sud vous permet de longer au plus près l’océan. La Highway 1 est la portion la plus appréciée de cet itinéraire classique, avec ses paysages spectaculaires et ses délices culinaires.
L’axe routier Pacific Coast Highway : des denses forêts vertes de l’ouest de l’État de Washington aux magnifiques plages du sud de la Californie. Parcourir la Pacific Coast Highway en entier du nord au sud vous permet de longer au plus près l’océan. La Highway 1 est la portion la plus appréciée de cet itinéraire classique, avec ses paysages spectaculaires et ses délices culinaires.
La Blue Ridge Parkway : cette route de 755 km relie le parc national de Shenandoah en Virginie à celui des Great Smoky Mountains en Caroline du Nord. Au cours de cet agréable road trip le long de la côte est, vous découvrirez le mont Mitchell, le plus haut sommet montagneux de l’est des États-Unis, ainsi que les chutes de Whitewater, les plus élevées à l’est des Rocheuses. Et ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses attractions de Caroline du Sud.
De la Loneliest Road, au Colorado, au lac Tahoe : des sommets enneigés aux lacs bleus. Ce parcours de 5 150 km relie les deux côtes, en passant par le cœur de l’Amérique. Tandis qu’elle étanche votre soif de paysages, la route US-50 traverse une douzaine d’États différents. Le long de cet itinéraire, vous découvrirez quelques-uns des plus fantastiques paysages du pays : la Sierra Nevada, les Appalaches et les montagnes Rocheuses, les infinies terres agricoles des Grandes Plaines et les déserts arides de l’Utah et du Nevada.
L’Overseas Highway : de Miami à Key West. Montez dans un cabriolet et prenez la route ! Ce court road trip aux USA ne fait que 240 km (de Miami à Key West sur la Route 1, qui traverse les pittoresques Keys de Floride). Au cours de ce périple, vous franchirez 42 ponts, dont le Seven-Mile Bridge.
La Route 66 : le prestige d’un voyage allant de Chicago à Los Angeles sur l’historique Route 66 fascine toujours autant. Les automobilistes qui empruntent cet axe découvrent l’impressionnante diversité de paysages qui bordent la route, de Chicago et des champs de blé de l’Illinois aux sables dorés de Los Angeles.
Les cinq plus célèbres et pittoresques itinéraires de voyage en Amérique.
3

Quelques affaires en complément pour un road trip : le kit confort

Comme on n’y pense pas spontanément, alors qu’elles peuvent s’avérer extrêmement utiles dans certaines situations, ces affaires pourraient être considérées comme les plus importantes de cette liste de voyage. Même le planificateur de voyage le plus expérimenté oubliera parfois quelques objets, il est donc préférable de les passer en revue. Il pourrait être utile d’emporter :

  • Une lampe de poche.

  • Un spray contre les insectes. Un spray de bonne qualité permet d’éloigner les nuisibles. Cela peut s’avérer vital dans les zones subtropicales comme l’État de Floride ou les États de Caroline.

  • Quelques grandes bouteilles d’eau. Il est préférable de prévoir trop que pas assez lorsqu’il s’agit d’hydratation. De nombreuses – et longues – portions d’axes routiers n’ont pas de boutique ni même de sortie, par exemple la route entre Kissimmee et St. Cloud sur la voie rapide Florida Turnpike.

  • Du papier toilette, parce qu’il faut bien l’avouer, les stations-service ne sont pas réputées pour la qualité de leur service client.  

  • Une chaise de camping pour les pauses ou les pique-niques.  

  • Un mug de voyage. Si vous achetez un café à emporter, il refroidira moins rapidement dans ce contenant.

  • Une bouteille d’eau réutilisable. Si vous visitez un parc ou faites une excursion en ville, c’est un bon choix pour éviter d’avoir soif ou de transporter une de vos grandes bouteilles d’eau. Un conseil : remplissez-là à une fontaine d'eau potable (c'est plus économique). La plupart de l'eau aux États-Unis est potable, mais vous pouvez vous renseigner sur la  règlementation en matière de qualité de l'eau, là ou vous allez, sur le site Internet de l'EPA (Environmental Protection Agency).

  • Un pare-soleil anti-UV. Particulièrement utile dans les états ensoleillés.

  • Du désinfectant pour les mains. C’est la deuxième meilleure option en l’absence de lavabo.
  • Des médicaments antidouleurs/anti-inflammatoires en cas d’urgence.

  • De l’écran solaire (SPF 30 au minimum). Assurez-vous d’en acheter un qui n’irrite pas votre peau.

  • Un sac de courses réutilisable. Tous les magasins d’aire d’autoroute ne proposent pas de sacs plastiques, et il est préférable de réduire les déchets plastiques.
  • Un sac à dos de taille moyenne pour une excursion ou une visite en ville. Vous devez pouvoir y mettre les basiques pour une courte expédition, tels qu’une bouteille d’eau, une veste de randonnée et un appareil photo. D’ingénieux sacs à dos et de nombreux autres accessoires de voyage sont disponibles dans la boutique BMW Lifestyle.

  • Un parapluie. C’est peut-être plus approprié pour un road trip USA à Boston ou en Caroline-du-Sud en cas de changement soudain de la météo. En Californie, État ensoleillé, le parapluie peut servir de protection contre les UV sur la plage.

  • Une carte de crédit. Vous en aurez besoin pour louer une voiture ou à l’hôtel, par exemple.

  • Un chargeur de téléphone ou un adaptateur pour votre téléphone.

  • Une batterie externe pour une durée de charge supplémentaire.

  • Une carte d’assurance pour les urgences. Si vous vous blessez malencontreusement, vous serez certain d’être admis dans n’importe quel hôpital.

  • Un kit main-libre Bluetooth/sans fil pour votre téléphone portable.

  • Un adaptateur. Si vous n’êtes pas des États-Unis, vérifiez que les prises de votre pays sont compatibles avec le format américain.

  • Une glacière, de préférence avec de la glace sèche. Pour conserver les boissons et les fruits au frais dans une voiture chaude. 

Si vous pensez que tout ne tiendra pas dans votre voiture, voici une liste de conseils utiles pour les voyages en voiture.

4

Pour le planificateur de voyage méticuleux : divertissement et connectivité

Enfin, pour compléter votre inventaire, voici quelques suggestions supplémentaires qui peuvent transformer les longues heures en voiture ou une pause inattendue sur l’itinéraire de voyage en un moment de détente et de divertissement :

  • Votre appareil photo préféré et des chargeurs : de nos jours, tout le monde prend des photos avec son téléphone. Mais cela ne veut pas dire que le résultat est d’aussi bonne qualité qu’avec un véritable appareil photo.

  • Un ou deux bons livres ou une liseuse électronique.

  • Des jeux de voyage ou des applications de divertissement : l’époque des « quand est-ce qu’on arrive ? » est révolue. Il existe une profusion de jeux facilement disponibles en téléchargement sur votre téléphone pour faire passer le temps sur la banquette arrière (Candy Crush Saga, Clash of Clans…). Sinon, il reste toujours le jeu des plaques d’immatriculation si vous ne souhaitez pas utiliser de téléphone. Pour ça, vous avez besoin d’une liste de tous les États pour chaque personne et de quelques crayons. À chaque fois que vous voyez une plaque d’immatriculation d’un État, vous cochez le nom de cet État dans votre liste. Le gagnant est le premier qui a coché toutes les États.

  • Un ballon de football, des raquettes de badminton, un frisbee, etc.

  • Une super playlist de musiques de road trip.

Avant de partir : que vous conduisiez votre propre voiture ou une voiture de location, vous devez toujours vérifier qu’elle est en bon état de marche. Regardez si la pression des pneus est au niveau optimal, si vous avez suffisamment d’huile et si les phares/lumières fonctionnent bien. Cela permet de réduire les risques de tomber en panne en plein milieu de votre voyage et d’avoir un accident. Nous vous recommandons néanmoins de programmer dans votre téléphone le numéro d'appel d'urgence 911 ainsi que le numéro d’assistance de l'American Automobile Association (+1 800 222 4357) dans votre téléphone, au cas où.

Enfin, il est évident que voyager avec un chien peut entraîner des difficultés. Mais si vous ne pouvez pas supporter d’être séparé de votre compagnon à quatre pattes, découvrez comment réconcilier votre chien et votre automobile.

Photos : Getty Images

EN MISSION.

La BMW X3.

En savoir plus