Check list de voyage : pour un road trip en Europe

10 min de lecture
Cela fait longtemps que vous envisagez un road trip en Europe et voilà enfin le moment venu. Ne reste plus qu’à faire vos bagages, ce qui est nettement moins enthousiasmant. Mais pas de panique : une check list de voyage vous attend.

Des paysages à couper le souffle, des cités anciennes et une diversité culturelle unique en son genre : un road trip en Europe est un must. Vous en rêviez depuis longtemps et votre souhait est maintenant sur le point de se réaliser. Mais même si vous avez déjà voyagé ainsi par le passé, par exemple aux Etats-Unis, vous hésitez sur le contenu de votre valise. Pas d’inquiétude : avec notre check list de voyage, vous aurez tout ce qu’il vous faut.

Consacrez-vous plutôt à la préparation de votre voyage en Europe et concentrez-vous sur le plus important : vous assurer que votre itinéraire routier sera le plus plaisant possible.

Tout ce qu’il vous faut pour un road trip en Europe

La check-list de voyage

Téléchargez-la ici
1

Check-list de voyage : les incontournables pour la voiture

Cette check-list de voyage est très complète. Suivant le type de voiture que vous utilisez, vous pourriez ne pas avoir besoin de chacun de ses éléments.

  • Votre permis de conduire et les papiers du véhicule. Certaines compagnies de location de voiture demandent un permis international, que vous obtiendrez dans votre pays de résidence. Pensez à vous y prendre suffisamment à l’avance pour votre demande.

  • Une copie de la police d’assurance de votre voiture et des numéros de téléphone importants.

  • Le manuel d’utilisation de votre voiture.

  • Un kit de réparation des pneus ou un pneu de rechange.

  • Un kit d’urgence : deux balises, un gilet réfléchissant (obligatoire dans certains pays), des câbles pour recharger la batterie, un poncho pour la pluie, un sifflet, une gauge pour la pression des pneus, un triangle de panne et un marteau pour casser le verre. Les service d’assistance routiers sont généralement de bonne qualité en Europe occidentale.

  • Un tournevis, quelques pinces et une clé à molette.

  • Un câble AUX pour brancher votre téléphone au système audio de votre voiture, même si le véhicule n’a pas de connexion sans fil.

  • Un câble USB pour brancher votre téléphone à une batterie nomade ou à la voiture.

  • Un grattoir et des gants pour dégivrer les vitres si vous voyagez en hiver.

  • Des cartes papier ou un bon GPS avec toutes les cartes nécessaires pour votre itinéraire routier. Assurez-vous de les télécharger avant de partir. Vous pourriez en effet ne pas avoir de connexion à Internet à certains endroits.
2

Les basiques de toute check list de vacances : les bagages

Outre les vêtements habituels, le déodorant et la brosse à dents, quelques articles vous seront très utiles par moments :

  • Une paire de lunettes de soleil : toujours agréable dans les pays ensoleillés, vitale en Italie. Votre nécessaire de voyage pourrait même se résumer à ça !

  • Un pull-over ou une écharpe et une couverture. Dans certaines régions, les températures peuvent être très fraîches, même en été, en Lettonie ou au Danemark.

  • Un linge et un maillot de bain.

  • Une bonne veste.

  • Des chaussures adaptées à différentes conditions météorologiques dont de bonnes chaussures de marche. En ville, vous apprécierez de porter des chaussures confortables.

Les 5 plus beaux et célèbres road trips en Europe du Nord

Faites un tour dans notre galerie
1 / 5
Road trip en Islande – le cercle d’or islandais : Les Islandais l’appellent « Gullni hringurinn ». La route la plus populaire du pays est une suite de panoramas époustouflants, liant trois sites plus spectaculaires les uns que les autres entre eux. L’itinéraire du cercle d’or débute au sud-est de Reykjavik, à Selfoss, et le circuit islande conduit ensuite vers le nord, dans la région des geysers avec la cascade de Gullfoss, pour se terminer à l’ouest, au parc national de Thingvellir avant de revenir vers la capitale. Si vous cherchez le calme et la sérénité pour admirer la majestuosité du paysage islandais, évitez la haute saison (juillet et août).
Road trip en Islande – le cercle d’or islandais : Les Islandais l’appellent « Gullni hringurinn ». La route la plus populaire du pays est une suite de panoramas époustouflants, liant trois sites plus spectaculaires les uns que les autres entre eux. L’itinéraire du cercle d’or débute au sud-est de Reykjavik, à Selfoss, et le circuit islande conduit ensuite vers le nord, dans la région des geysers avec la cascade de Gullfoss, pour se terminer à l’ouest, au parc national de Thingvellir avant de revenir vers la capitale. Si vous cherchez le calme et la sérénité pour admirer la majestuosité du paysage islandais, évitez la haute saison (juillet et août).
Road Trip en Irlande – l’anneau du Kerry : La route panoramique la plus célèbre d’Irlande fait le tour de la péninsule d’Iveragh, au sud-ouest. L’occasion de découvrir des îles escarpées, des plages désertes et d’impressionnants cols. Le long des 170 km de l’itinéraire, vous aurez tout loisir d’admirer les plages de sable blanc de Rossbeigh et Derrynane, les lacs de la région de Killarney ou le col de Moll’s Gap. L’anneau du Kerry peut en principe être fait en un jour, mais nous vous recommandons de prendre votre temps et d’en apprécier les multiples facettes.
Trollstigen et la route atlantique en Norvège : Depuis la vallée d’Isterdalen, la route de montagne de Trollstigen serpente sur 11 virages en épingle jusqu’au col de Stigrøra. À mi-chemin, vous trouverez un pont en pierre traversant l’impressionnante chute d’eau de Stigfossen. Le col de Trollstigen n’est ouvert qu’en été, de mai à novembre. Après avoir respiré l’air des sommets, suivez la E136 pour retrouver la route atlantique, l’une des plus belles au monde. D’une longueur de près de 8 kilomètres, elle passe par 8 ponts, des îles, des îlots et des récifs, entre Bud et Kristiansund.
La route romantique en Allemagne : entre Würzburg et Füssen, la route romantique de 486 km passe par 29 sites incontournables. Il y a tant à voir que l’ennui ne risque pas d’être au rendez-vous. L’itinéraire est idéal pour les conducteurs passionnés, les amateurs de cités médiévales – comme Rothenburg ob der Tauber ou Dinkelsbühl – et les enthousiastes des églises mémorables à l’image de la célèbre église de Wies dans le Pfaffenwinkel. Sans oublier les châteaux de Bavière, notamment celui de Neuschwanstein.
De Londres à Édimbourg: Emportez votre parapluie et votre veste de pluie avant de vous lancer dans ce voyage entre deux capitales ! Lors de ce circuit en Angleterre, essayez de quitter l’autoroute de temps à autre pour partir à la découverte des villages anglais sur la route menant à Manchester, vers Carlisle. Ce voyage vous donnera l’occasion de plonger dans la campagne verdoyante (et parfois humide) si chère aux Anglais et aux Ecossais. Prenez votre repas de midi dans un charmant pub d’une autre époque, admirez les villages bordant les lacs et laissez-vous surprendre par les ruines des vieux châteaux.

L’EXPÉRIENCE BMW ULTIME : LIVRAISON À MUNICH

Découvrez votre nouveau véhicule chez BMW, dans le BMW Welt de Munich. Prenez le volant de votre nouvelle BMW pour la première fois sur les plus belles routes d’Europe. Plongez dans les différentes cultures du continent, faites des expériences inédites dans le confort et le style de votre nouvelle BMW. À la fin de votre voyage en Europe, déposez votre nouvelle BMW dans l’un des 12 emplacements. BMW enverra votre véhicule chez vous à votre centre BMW local.
Retrouvez toutes les informations dont vous avez besoin ici.

3

Tout le nécessaire pour le confort sur la route

Ce sont peut-être les articles les plus importants de cette check list de voyage. Si certains d’entre eux ne sont pas toujours indispensables, les planificateurs de voyage les plus expérimentés les oublient parfois et se retrouvent dans des situations inconfortables. Cette liste devrait donc vous aider à partir avec tout l’équipement nécessaire et à affronter les conditions variables d’un pays à l’autre.

  • Une lampe de poche. Plus vous allez vers le nord, et plus les jours raccourcissent en hiver. En été, vous serez surpris de la vitesse à laquelle le soleil se couche au sud du continent.

  • Quelques grandes bouteilles d’eau. Mieux vaut prévoir lorsqu’il s’agit de rester hydraté. La qualité de l’eau du robinet varie d’un pays à l’autre. En cas de doute, vous serez rassuré d’avoir de l’eau sous la main.

  • Un rouleau de papier hygiénique et des habits de rechange. Certaines toilettes publiques ne sont pas forcément bien équipées, alors autant avoir de quoi se débrouiller avec soi. Du spray contre les insectes.

  • Une pochette pour la monnaie et votre pièce d’identité. Plus l’endroit est touristique et plus les chances que des pickpockets s’y trouvent sont importantes. Les villes de Barcelone, Prague et Rome ont une triste réputation en la matière. Mieux vaut donc faire preuve de discrétion.

  • Un dictionnaire de voyage en plusieurs langues ou une application de traduction multilingue. L’anglais permet souvent de se débrouiller dans de nombreuses situations.

  • Une tasse de voyage pour éviter d’avoir recours aux gobelets jetables lorsque vous avez besoin d’un café. Vous contribuerez ainsi à réduire la quantité de déchets.

  • Une bouteille réutilisable pour l’eau. Si vous visitez un parc ou une ville, il s’agit d’une alternative valable pour éviter d’avoir à trimbaler une bouteille d’eau géante partout avec vous.

  • Des médicaments contre les nausées si vous avez le mal des transports. Pensez aussi à l’acupressure sous forme de bracelets si vous voulez éviter d’avaler des pilules.

  • Du désinfectant pour les mains pour les cas où un lavabo est introuvable.
 
  • Des antidouleurs/anti-inflammatoires en cas d’urgence et une trousse de premiers secours.

  • De la crème solaire (au moins IPS 30). Vérifiez avant de partir que vous la supportez bien.

  • Un cabas réutilisable. La distribution de sachets en plastique gratuits est désormais interdite dans toute l’UE et certains pays, comme l’Italie, les ont complètement bannis. Un cabas réutilisable vous permettra de contribuer à la lutte contre les déchets en plastique.

  • Un sac à dos de taille moyenne pour les excursions, dans la nature ou en ville. Vous devriez être capable d’y glisser tout le nécessaire pour une sortie à la journée comme une bouteille d’eau, une veste et un appareil photo. Dans l’idéal, votre sac devrait être pliable pour gagner de la place. Vous en trouverez de jolis modèles et d’autres accessoires de voyage dans la boutique BMW Lifestyle.

  • Un parapluie.

  • Une carte de crédit et votre carte bancaire. N’emportez pas de grandes quantités de liquide avec vous pour éviter les vols. On trouve d’ailleurs des distributeurs un peu partout. Disposer d’un peu de liquide est une bonne chose, surtout dans des pays comme l’Allemagne où les cartes de crédit sont parfois refusées. Aux Pays-Bas et en Scandinavie en revanche, le paiement par carte est très répandu. En Suède par exemple, moins de 1 % des transactions sont effectuées en espèces.

  • Un chargeur nomade ou un adaptateur pour votre téléphone.

  • Votre carte d’assurance pour les urgences en cas de maladie ou d’accident.

  • Un kit bluetooth/mains libres pour votre téléphone portable.

  • Un adaptateur. Si vous prévoyez de traverser plusieurs pays, mieux vaut emporter un adaptateur pour être en mesure d’utiliser les prises dans les endroits où vous résiderez. Dans la plupart des pays européens, la tension est de 230 volts (50 Hz). Les types de prises C et F sont les plus courants, mais il y a toujours des exceptions.

  • Bouchons pour les oreilles et masque pour les yeux. De cette manière, vous pourrez dormir même si votre chambre d’hôtel est bruyante ou éclairée. Dans le sud, certaines villes peuvent être très animées une fois la nuit tombée.
4

Pour les planificateurs de voyage méticuleux : divertissement et interactivité

Pour que votre check list de voyage soit complète, voici de quoi vous éviter de vous ennuyer en cas de pause inattendue ou vous détendre quelques heures. Même si le paysage varie énormément d’un bout de l’Europe à l’autre, certains itinéraires peuvent paraître monotones lorsque vous n’avez rien d’autre à faire que de regarder par la fenêtre.

  • Votre appareil photo et un chargeur : bien sûr, vous pourriez aussi prendre toutes les photos avec votre smartphone, mais elles ne seront pas aussi bonnes qu’avec un véritable appareil photo.

  • Quelques livres ou une tablette numérique. Pourquoi pas « Le monde d’hier » de Stefan Zweig ? L’auteur y décrit l’Europe avant et pendant les deux guerres mondiales.

  • Une batterie de secours pour recharger votre téléphone en cours de route.

  • Un appareil mobile vous permettant de vous connecter au réseau wifi pour rester en contact avec vos proches.

  • Des jeux de voyage ou des applications ludiques. Après quelques heures sur la route, même le plus spectaculaire des paysages peut devenir un peu assommant. Si votre chemin est déjà passé par les fabuleuses forêts interminables de Finlande, vous saurez de quoi nous parlons. Vous pouvez emporter un jeu de cartes ou télécharger des applications comme « QuizClash » ou « What If ».

  • Un ballon, des raquettes de badminton, un frisbee, etc., surtout si vous passerez près des plages.

  • Une liste de chansons de voyage entraînantes à souhait.

Avant de partir : que vous soyez au volant de votre propre véhicule ou d’une voiture de location, vous devrez vérifier son état avant de prendre la route. Assurez-vous que la pression des pneus est bonne, contrôlez le niveau d’huile et le bon fonctionnement de vos phares. Vous réduirez ainsi le risque de panne ou d’accident en cours de voyage. Néanmoins, programmez un numéro de service d’urgence dans votre téléphone. Le numéro 112 est valable dans toute l’Europe pour appeler la police ou les services médicaux d’urgence.

Enfin, pour les propriétaires de chiens parmi vous : si vous ne voulez pas vous séparer de votre compagnon à quatre pattes pendant votre voyage, malgré les complications que cela implique, lisez plutôt comment faire en sorte que votre voiture et votre chien deviennent les meilleurs amis du monde.

Les 5 plus beaux et célèbres road trips en Europe du Sud

Faites un tour dans notre galerie
1 / 5
Road trip en France – Col de Turini : le col alpin de Turini culmine à 1607 m et relie Lantosque à Sospel, dans les Alpes Maritimes. Ce tronçon est l’un des plus excitants – et exigeants – d’Europe. Ce n’est pas pour rien qu’il fait partie du célèbre rallye de Monte Carlo. Ses serpentins et virages en aiguille s’accumulent au fil des kilomètres. Pour rouler ici, vous devez avoir le plein contrôle de votre véhicule. En pareil cas, vous serez récompensé par le pur bonheur de tenir le volant dans un cadre à couper le souffle.
Road trip en France – Col de Turini : le col alpin de Turini culmine à 1607 m et relie Lantosque à Sospel, dans les Alpes Maritimes. Ce tronçon est l’un des plus excitants – et exigeants – d’Europe. Ce n’est pas pour rien qu’il fait partie du célèbre rallye de Monte Carlo. Ses serpentins et virages en aiguille s’accumulent au fil des kilomètres. Pour rouler ici, vous devez avoir le plein contrôle de votre véhicule. En pareil cas, vous serez récompensé par le pur bonheur de tenir le volant dans un cadre à couper le souffle.
Du col du Klausen au col de la Furka : Les routes de montagne en Suisse comptent parmi les plus belle d’Europe. Pourquoi ne pas en profiter ? Quelques scènes du film de James Bond « Goldfinger » ont été tournées sur le légendaire col de la Furka. Vous n’avez cependant pas besoin d’être un agent secret pour venir à bout des 42 km et leurs 30 virages en épingle à cheveux pour aller d’Ulrichen à Andermatt. En revanche, il est conseillé d’être bon conducteur. Le même principe vaut pour le col du Klausen. Sur cette route de 47 km traversant montagnes et vallées et 37 virages en aiguille, la concentration est de mise.
L’Estoril de Lisbonne à Cascais : Prenant sa source à Lisbonne, cette route idyllique suit la ligne de la côte portugaise, passant le port de pêche de la baie de Cascais. Ne manquez pas de visiter la plage de Praia de Rainha et d’admirer la beauté naturelle de Boca do Inferno avant de quitter la côte. Dès que vous vous dirigerez vers l’intérieur des terres, le paysage va petit à petit muer pour être dominé par des forêts verdoyantes, où cèdres et pins maritimes se côtoient. Envie d’admirer l’une des 7 merveilles du Portugal ? Dans ce cas, dirigez-vous vers la ville de Sintra, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, et suivez la route charmante qui monte jusqu’au Pena Palace.
Road trip en Italie – le col du Stelvio : Ce col est surnommé « la reine des routes de montagne ». Cet itinéraire passe en effet par le col alpin le plus haut d’Italie. Cette voie royale compte pas moins de 63 virages en épingle à cheveux et une pente qui peut atteindre 12 %. Courage et endurance seront récompensés par des vues magnifiques. Toutefois, seuls les conducteurs très habiles devraient relever le défi de cette route légendaire, ouverte seulement entre mai et novembre.
À la découverte de la Transfăgărășan : Le secret de l’une des plus belles routes d’Europe réside dans les alpes de Transylvanie, en Roumanie. La Transfăgărașan n’est accessible que quatre mois par an, de juillet à octobre et fait partie de la nationale DN7C. Culminant à une altitude de 2042 m, elle est l’une des plus haute des Carpates. D’innombrables tunnels, des tronçons compliqués, des virages en épingle et des points de vue comme celui sur le réservoir de Vidraru ou le lac Balea et sa magnifique chute d’eau vous attendent sur 100 km (sauf les vampires!).

Conseils pour l’Europe du Nord/du Sud

Europe du Nord :

  • Une veste très chaude. Même si vous voyagez en avril ou en mai, la température peut chuter fortement à certains endroits, par exemple en Scandinavie.
  • Des sous-vêtements chauds.

  • Une veste de pluie de bonne qualité. Peu importe la saison, vous risquez fort de prendre une ou deux averses durant votre voyage.

  • Un spray contre les insectes. Plus vous allez vers le nord, plus les moustiques sont affamés. Assurez-vous de choisir un produit efficace, sinon, autant le laisser à la maison.

Europe du Sud :

  • Un pare-soleil voiture. Vous pouvez ainsi laisser votre voiture garée au soleil sans que la voiture ne chauffe.
  • Une glacière pour garder boissons, en-cas et fruits au frais malgré la chaleur ambiante. Si vous craignez de ne pas pouvoir tout mettre dans votre véhicule, voici une liste de conseils utiles pour les voyages en voiture.

LA LIBERTÉ SOUS SA PLUS BELLE FORME.

La BMW X1.

En savoir plus