Voyage durable : découvrez le Japon avec Genta Ishihara

7 min de lecture
Découvrez comment la joie propre aux plantes et à la nature façonne un style de vie durable : suivez-nous dans notre voyage en BMW iX à travers le Japon avec l‘horticulteur et floriculteur Genta Ishihara, de la pépinière Ishihara.

Le 27 mai 2022

Hautes chaînes de montagnes, vallées profondes, lacs magnifiques : la préfecture de Yamanashi offre un paysage naturel impressionnant avec ses nombreuses montagnes, dont le mont Fuji, le massif montagneux de Yatsugatake et les Alpes japonaises. 86 pour cent de la superficie totale de la préfecture est couverte de montagnes, une géographie unique qui confère à Yamanashi un charme tout particulier. En tant que visiteur, la richesse naturelle du paysage et la palette de couleurs intenses de la flore et de la faune indigènes sont immédiatement captivantes. C‘est dans cette région historique, autrefois connue pour sa production de soie de haute qualité, que le jardinier et floriculteur Genta Ishihara a élu domicile. Genta Ishihara, qui possède une connaissance approfondie de la région, nous offre un point de vue d‘initié sur la meilleure façon de découvrir le paysage et la nature environnante. Ensemble, partons à la découverte de ce paysage spectaculaire à bord de la BMW iX.

Découvrez le parcours de Genta Ishihara en vidéo

 

Autonomie électrique en km 394–426 (WLTP)
La consommation d'énergie 21,2–19,3 kWh/100 km (cycle combiné)

Pépinière Ishihara : une boutique d‘horticulture nichée dans les Alpes japonaises

Le contact direct avec la nature et le traitement respectueux de l‘environnement immédiat jouent un rôle central dans l‘histoire de la pépinière de Genta Ishihara. La ferme et pépinière Ishihara a été fondée en 1981 et cultive des semis de fleurs et de légumes, ainsi que des fleurs et des plantes ornementales. Les plantes vertes et les semis pour les jardins privés sont cultivés à différentes altitudes sur un total de 1,3 hectare de terrain, composé à la fois de champs ouverts et de serres. Les produits sont ensuite vendus sur des étals de rue, sur les marchés et dans les magasins de jardinage de tout le pays, du Kantō au Kansai.

Une journée dans la peau de Genta Ishihara au contact des plantes

Genta Ishihara, qui a repris l‘entreprise familiale, relève aujourd‘hui le défi de produire des fleurs coupées et des fleurs séchées. Il s‘agit d‘un domaine complètement nouveau pour le jardinier, qui se concentrait auparavant sur la culture de semis et plants de fleurs. Il se trouve que ces plantes sont extrêmement sensibles aux influences environnementales changeantes, telles que la lumière du soleil et la température. L‘artisanat traditionnel doit donc être combiné avec une vision pour l‘avenir, et le travail exige une grande sensibilité. Et bien sûr, une attention toute particulière aux détails. C‘est pourquoi, dans son travail quotidien, Genta suit de près chaque changement et chaque évolution de son environnement, qu‘ils soient petits ou grands.

Le timing joue également un rôle important dans cette interaction avec la nature. Au moment de notre voyage, les œillets de Chine de Genta étaient presque prêts à être vendus sur le marché. Pour les cultiver, Genta les a fait pousser dans une serre maintenue toute l‘année à une température optimale, jusqu‘à ce qu‘ils soient parfaits. Les plantes ne sont pas les seules à se sentir à l‘aise dans la serre confortable, qui est également devenue l‘un des endroits préférés du chat de Genta, Haru-chan.

1 / 2
2 / 2

Lancement de la vente de fleurs séchées en plein champ

Le passage à la modernité, une étape importante sur la nouvelle voie que Genta voulait emprunter, a commencé par une décision innovante et importante, qui trouve son ancrage dans le passé. Son grand-père élevait autrefois des vers à soie, mais en 2021, Genta a décidé de convertir cette installation de vers à soie en espaces de séchage et de production de fleurs séchées.

Genta a alors commencé à cultiver des fleurs séchées en suivant les conseils avisés d‘une connaissance et en espérant que les gens apprécieraient ces magnifiques créations, ainsi que le savoir-faire qui se cache derrière. Le processus en lui-même consiste à récolter des fleurs coupées en plein champ, puis à les faire sécher naturellement pendant deux à trois semaines afin d‘obtenir le produit final. La gamme de spécimens est très variée : Pendant la saison, 10 à 20 variétés de fleurs séchées attendent constamment d‘être expédiées, notamment des variétés telles que l‘amarante, l‘hortensia, le cumin noir, la dauphinelle, la renoncule et l‘immortelle à bractées.

Après le travail, en route pour les Cinq Lacs Fuji

Pour exercer son métier, un compagnon automobile doté de nombreuses fonctionnalités devient très utile pour Genta. Par exemple, il suffit au jardinier d‘avoir sur lui le porte-clés de sa BMW iX pour ouvrir ou fermer le hayon automatique tout en gardant les mains libres. Cette fonction est particulièrement pratique pour charger la voiture lorsqu‘il a les deux mains occupées.

À l‘instar des plantes que Genta charge et décharge, le véhicule présente lui aussi des fonctionnalités distinctives et caractéristiques. La « calandre en forme de rein » est l‘un des designs emblématiques de BMW. Elle réinterprète de façon moderne des éléments de design désormais classiques de l‘histoire de BMW (➜ Lire aussi : L‘évolution de la calandre en forme de rein de BMW). Cet équilibre passionnant entre tradition et modernité caractérise également le parcours de l‘horticulteur et floriculteur vers un mode de vie durable avec ses plantes.

Le mont Fuji dans le rétroviseur

En route vers notre prochaine destination, nous apercevons le mont Fuji tout en conduisant à travers un magnifique paysage de montagnes et de lacs. Ce panorama impressionnant, qui change d‘un moment à l‘autre, rend la conduite excitante, variée et divertissante. Genta profite du trajet avec aisance, notamment grâce aux systèmes d‘aide à la conduite du véhicule. L‘affichage tête haute, par exemple, indique la vitesse du véhicule et d‘autres informations sur le pare-brise, dans le champ de vision du conducteur, pendant la conduite (➜ Lire aussi : L‘innovation dans l‘habitacle).

Cependant, parmi toutes les impressions sensorielles recueillies lors d‘un tel voyage, les plus fascinantes sont parfois celles qui ne se remarquent pas immédiatement. Souvent, c‘est en fait cela qui façonne le voyage et le rend agréable : « Le véhicule roule de façon fluide et sans effort, le volant tient bien en main. On peut se concentrer entièrement sur la conduite », dit Genta en souriant doucement lorsqu‘il voit dans le rétroviseur son fils qui dort profondément à l‘arrière.

Un lieu touristique avec vue panoramique sur le lac

Pendant ses jours de congé, Genta fait souvent des excursions de ce genre avec sa famille, par exemple au parc Oishi, sur la rive du lac Kawaguchiko. C‘est un point de vue populaire qui attire de nombreux visiteurs de l‘extérieur de la ville, venus pour la vue sur le mont Fuji au sud, de l‘autre côté du lac. Doté d‘une plate-forme d‘observation et d‘un petit ruisseau, ainsi que de monuments abritant des espèces d‘insectes et d‘autres créatures en voie de disparition, le parc est également un terrain d‘aventure parfait pour que les plus jeunes découvrent la nature.

1 / 4
2 / 4
3 / 4
4 / 4

Photo de famille au point de vue du mont Fuji

Les sites du patrimoine naturel mondial du Fuji, le lac Saiko et le lac Shōji, sont des endroits connus pour leurs superbes vues sur le mont Fuji. Le lac Shōji, également appelé « la Suisse de l‘Est », est parfois surnommé le « Fuji berçant un enfant », car il semble étreindre doucement le mont Omuro devant lui. Une image absolument époustouflante pour tout visiteur. Avec le lac en arrière-plan, Genta s‘arrête pour se photographier avec sa famille et la BMW iX sur la plage de Tatego afin d‘immortaliser ce voyage. Des moments comme celui-ci lui rappellent toujours que lorsque l‘on voyage en pleine conscience, le plus souvent, le trajet n‘est autre que la destination.

Qui est Genta Ishihara ?

Genta Ishihara incarne la deuxième génération de propriétaires de la ferme-pépinière Ishihara, qui a ouvert ses portes en 1981. Après avoir étudié l‘agriculture à l‘université, puis passé du temps aux États-Unis, il est rentré au Japon et a acquis de l‘expérience dans le domaine de l‘horticulture. Plus tard, il a repris l‘entreprise familiale : la pépinière Ishihara. Il a commencé à cultiver une large gamme de plantes pour répondre aux besoins changeants du monde, tout en préservant l‘esprit artisanal d‘un véritable producteur fiable de produits naturels.

Auteure : Takashi Kato ; Art : Shuma, Daisuke Abe ; Photos : Ryusuke Honda ; Video : bird and insect ltd